3ème Congrès ordinaire, Motion de dénonciation de l’homosexualité au Sénégal

0

” 3ème CONGRÈS ORDINAIRE
Motion de dénonciation de l’homosexualité au Sénégal

Au Nom d’Allah, le Très-Miséricordieux, le Tout-Miséricordieux.

Savoir et se taire, c’est être complice !
Le Rassemblement Islamique du Sénégal – RIS AL WAHDA ne peut point être complice d’aucun projet de dégradation de nos valeurs religieuses, sociales et culturelles. Le phénomène de l’homosexualité prend de l’ampleur au Sénégal ces dernières années. Il fait l’objet d’une banalisation qui se manifeste à travers l’insertion de l’orientation sexuelle dans certaines séries, le port vestimentaire indécent et obscène, l’utilisation et l’instrumentalisation des célébrités pour véhiculer des images ou messages exaltant l’homosexualité.
Face à un agenda mondial qui soutient l’homosexualité, sous couvert de la promotion des droits humain, il faut impérativement se recentrer sur les valeurs cultuelles et culturelles nationales.
Partant de ces constats, le RIS AL WAHDA, fidèle à ses missions de promotion d’un Islam du juste milieu, condamne avec énergie et vigueur toute tentative de promotion l’homosexualité au Sénégal.
Exhorte l’État du Sénégal à plus de vigilance sur le contenu des projets et programmes proposés par certaines ONG et bailleurs.
Appelle à une communauté de valeurs qui transcende toute appartenance religieuse pour préserver le Sénégal en général et la jeunesse en particulier contre ce fléau.
Invite le peuple sénégalais épris de justice sociale à s’ériger en bouclier contre ce phénomène et toutes ses manifestations.
Appelle les musulmans à préserver l’héritage cultuelle et culturelle des principaux guides religieux du pays.
Fait à Dakar, le 02 mai 2021 Le Congrès”