(Triste vidéo) Gadaye: l’une des femmes violentée par les policiers finit aux urgences

0

L’Association des juristes sénégalaises (Ajs) «condamne fermement les actes de violences policières commis sur des citoyens sénégalais, notamment des femmes, à la cité Gadaye, dans le département de Guédiawaye».

Ainsi, ses membres «dénoncent avec vigueur cette violence utilisée contre des populations vulnérables». Ce, tout en invitant les autorités chargées de la sécurité publique à faire preuve de mesure et de discernement dans leur action quotidienne de maintien de l’ordre.

«L’usage de la force n’est ni nécessaire ni justifiée dans certaines circonstances. L’Ajs, fidèle à sa mission de lutte contre toute forme de violence, particulièrement à l’égard des femmes, rappelle aux pouvoirs publics le respect des droits fondamentaux de la personne humaine», ont écrit les membres de cette association dirigée par la commissaire à la retraite Aby Diallo.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.