URGENT. Saccage du journal « Les Échos » : Voici l’homme qui a « revendiqué » l’acte : « Dafa doy nak…»

0

Le saccage des locaux du quotidien « Les Échos » a été « justifiée » par le secrétaire général de la jeunesse du Parti de l’unité et du rassemblement (Pur).

Habib Ndiaye, qui s’est fendu d’un communiqué après cet acte, s’en explique en ces termes: « Comme le journal Les Échos récidive en participant à la campagne grandeur nature de déstabilisation, de diabolisation et de dénigrement de Serigne Moustapha Sy, nous lui adressons nos avertissements. Laissez-le tranquille si vous voulez la paix. Dafa doy nak! »

Habib Ndiaye, signataire de ce communiqué aux allures d’aveu, ne s’en est pas limité à ça, puisqu’il cite nommément le nom du rédacteur en chef du quotidien et ajoute:

« Mbaye Thiandoum, en tant un rédacteur en chef, tu es interpellé ! Dites aux commanditaires encagoulés de s’afficher au lieu de vous faire porter leur sale besogne. Un homme averti en vaut deux. Wassalam! »

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.