VIDEO. Bombardier aux Goordjigen : “Goor na def yeufou goor, djiguene tamiit”

0

Le grand lutteur de Mbour, Bombardier qui dit avoir fait l’école coranique appelée communément Daara, s’est aussi prononcé sur la violence faite aux femmes et a condamné l’homo$exualité.

« Quiconque est sorti du Daara, milieu de formation par excellence, est promu à un bel avenir ». Parole du lutteur Bombardier. qui évoque, au micro de Pape Maguette Ba, la vocation dévolue au Daara et la nouvelle donne consécutive à un problème de sécheresse.

Les Daaras d’hier à

Autrefois, avance-t-il, les pensionnaires des Daara au village s’adonnaient à l’agriculture. Ils n’ont pas besoin de demander de la pitance au regard des greniers pleins, toute l’année.

Aujourd’hui

Mais de nos jours, la situation économique aidant, nombreux sont les maîtres coraniques qui émigrent à Dakar. Pour un mieux être. Avec le lâchage dans la rue des talibés pour mendier.

Violence faite aux enfants et homo$exualité

L’ancien double détenteur du titre de Roi des arènes a aussi condamné la maltraitance des talibés. Enchaîner des talibés, mentionne-t-il, dépasse l’entendement humain. Dans le même temps, l’enfant de Mbour a fustigé la pratique de l’homo$exualité.

Regardez :

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.