Allemagne : Une proposition pour interdire partiellement le port de la Burqa

0

Le ministre allemand de l’Intérieur Thomas de Maizière a proposé vendredi une interdiction partielle de la burqa. Il juge notamment qu’elle « n’est pas compatible » avec l’Allemagne, « ouverte sur le monde », indiqué Francesoir.

L’Allemagne a fait un pas vendredi vers une interdiction partielle de la burqa en plein débat sur l’intégration des musulmans dans le pays depuis des attaques djihadistes en juillet et avant d’importantes échéances électorales. Le débat sur le voile intégral en Allemagne intervient aussi en pleine controverse en France sur l’interdiction dans certaines communes du burkini, maillot de bain couvrant corps et cheveux des femmes à la manière d’une combinaison de plongée.

Le ministre allemand de l’Intérieur Thomas de Maizière a insisté lors d’une conférence de presse sur le fait que limiter le port de la burqa et du niqab n’était « pas une question de sécurité mais une question d’intégration » alors que son pays a accueilli en 2015 plus d’un million de migrants, majoritairement des musulmans venus de Syrie, d’Irak ou d’Afghanistan. Le ministre, jugeant que « la burqa n’est pas compatible avec notre pays ouvert sur le monde« , a prôné son interdiction « au volant, lors de procédures administratives, au service de l’état civil, dans les écoles et les universités, dans le service public, devant les tribunaux« . Mais il n’a donné aucun calendrier de mise en oeuvre car si l’idée est soutenue dans les rangs conservateurs, elle n’a pas l’adhésion des sociaux-démocrates du SPD, alliés au sein du gouvernement à la CDU d’Angela Merkel et M. de Maizière.

Allemagne : Une proposition pour interdire partiellement le port de la Burqa

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.