Covid-19 : “Gare à qui tentera ou incitera…”, Imam Kanté avertit

0

“Levées de corps, enterrements, baptêmes, mariages, visites amicales, etc, se font comme si de covid 19 n’était. Et les religieux et personnes âgées sont obligés de s’y rendre sous prétexte de ‘mounoumaa niakka dem’ ou ‘mounoo niakka nieuw’ ‘ndakh Iiniou sekh’…“, estime Imam Ahmadou Makhtar Kanté.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.