Guerre de succession: Aida Diallo et Cie ratent leur « Coup d’Etat »

0

Aida Diallo, la troisième épouse du défunt guide Thiantacounes, Béthio Thioune, se considère comme la nouvelle chef de cette communauté affiliée aux Mourides, l’une des plus influentes confréries musulmanes du Sénégal.

Lors du magal de Touba (commémoration du départ en exil de Cheikh Ahmadou Bamba) la semaine dernière, elle a revêtu le manteau de chef religieux. Elle a célébré des mariages et baptisé des nouveau-nés. Sur les réseaux sociaux, ses actes ont été critiqués par des membres de la communauté Mouride. Ils estiment qu’ils sont contraires à l’orthodoxie musulmane selon laquelle une femme ne peut pas accomplir de tels actes.

Guerre de succession 

Avant son décès, Serigne Béthio Thioune avait adoubé Aïda Diallo, sa troisième épouse, de même que son fils ainé, Serigne Saliou Thioune plus connu sous de « Gueule Tapée ».
A la mort de Cheikh Béthio, une bataille de leadership a opposé le fils aîné et la veuve pour le contrôle de la communauté des «Thiantacounes ».

Le Khalife général des Mourides, Serigne Mountakha Bassirou Mbacké, avait finalement tranché en faveur du fils aîné du guide des Thiantacounes. Une prise de position justifiée par la « tradition Mouride et le respect de l’orthodoxie islamique », selon laquelle les femmes ne peuvent pas être chef religieux.

Qui est Aida Diallo?

Troisième épouse du défunt guide des Thiantacounes, Aida Diallo occupait une place centrale dans la hiérarchie de cette communauté. Elle a été « élue » au rang de « Diewrigne universelle » (guide universelle) par son mari. Dans une vidéo, elle explique qu’avant de devenir sa troisième épouse, elle était la femme de ménage de la première femme du marabout.

Dans plusieurs vidéos, on la voit remettre des valises remplies d’importantes sommes d’argent et offrir des bolides de luxe à son mari Béthio Thioune, un ancien administrateur civil devenu guide religieux grâce « à sa proximité » avec Serigne Saliou Mbacké, cinquième khalife du fondateur du mouridisme, Cheikh Ahmadou Bamba.

Le Khalife général des Mourides a reçu Aïda Diallo dimanche soir. Selon la presse sénégalaise, Serigne Mountakha Mbacké, s’est montré très ferme.

Après avoir listé une série de dérives qu’il lui reproche, le Khalife général des Mourides a menacé de l’exclure de la communauté. »Si tu ne respectes pas mes directives, tu seras exclue de la tarikha mouride. Il y a des règles et tu vas les respecter comme tous les talibés », a déclaré le guide religieux. Selon Serigne Mountakha Mbacké, avant d’être mouride, il faut d’abord être une musulmane et une bonne musulmane.

« Et en tant que musulmane, il te faut absolument respecter la charia, te conformer à ses recommandations et ne jamais verser dans ses interdits. Par conséquent, tu devras désormais te conformer aux prescriptions de l’Islam, parce qu’il s’agit d’abord de l’Islam. Désormais, tu tacheras de suivre la loi islamique et savoir que tout ce qu’elle interdit à la femme t’est aussi interdit. C’est cela que veut la religion musulmane et c’est aussi la quintessence des enseignements de Serigne Touba », a ajouté le marabout. Pour l’instant, Aïda Diallo n’a pas encore réagi.
BBC

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.