L’art sénégalais endeuillé par le rappel à Dieu de Ousseynou Mbaye

0

L’artiste plasticien sénégalais Ousseynou Mbaye, plus connu sous le nom de Séni Mbaye, est décédé mercredi à Dakar, a appris l’APS de source proche du défunt.

Le défunt peintre a été inhumé le même jour au cimetière de Yoff, à Dakar, ont indiqué des pensionnaires du « Village des arts » à Dakar, où Mbaye résidait depuis 1998.

Séni Mbaye, également décorateur, est le frère cadet du peintre Kré Mbaye, décédé lui aussi en 2014.

Depuis ses premières expositions dans les années 1970, la signature de Ousseynou Mbaye est visible dans certains hôtels de la place et au Centre international de conférences Abdou Diouf (CICAD), où trône également certaines de ses œuvres.

Séni Mbaye qui rêvait de devenir militaire a fini par choisir la voie de l’art. « C’est pour donner envie de vivre, c’est pour tuer l’angoisse », avait-il expliqué à la journaliste Théodora Sy Sambou.

Seni Mbaye a fini par devenir un artiste peintre et sculpteur confirmé, qui a développé au cours de sa carrière différents styles aussi bien abstraits que figuratifs.

« Profondément inspiré par la culture ouest africaine, il exprime à travers ses œuvres l’essence même de l’Afrique, sa culture, son intensité, sa vitalité », témoigne-t-on du défunt.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.