Le coupable avoue : « Bineta Camara s’est farouchement opposée à son agresseur qui lui a donné de violent coups de poings avant de l’étrangler »

0

Le coupable avoue : « Bineta Camara s’est farouchement opposée à son agresseur qui lui a donné de violent coups de poings avant de l’étrangler »

Le présumé coupable du meurtre de la fille Bineta Camara est mis aux arrêts par la police de Tambacounda. Pape Alioune Fall a été cueilli au domicile de la défunte. Il serait un proche du directeur de l’Agence de développement local, père de la défunte. Pape Alioune Fall aurait même avoué son crime. Il est en garde en vue au commissariat de police pour la suite de l’enquête.

Selon les termes du certificat de genre de mort délivré à la famille, Bineta Camara n’a pas été violée ni poignardée par son bourreau. Son oncle, interrogé par la Tfm, a fait savoir que la victime s’est farouchement opposée à son agresseur qui lui a donné de violent coups de poings avant de l’étrangler. Elle a gardé intacte son hymen et les habits qu’elle portait », affirme son oncle qui a salué la bravoure de la victime.

24231774_129170754420211_966090350829089034_n Le coupable avoue : « Bineta Camara s’est farouchement opposée à son agresseur qui lui a donné de violent coups de poings avant de l’étrangler »

19884364_103003247036962_2802304991065814572_n Le coupable avoue : « Bineta Camara s’est farouchement opposée à son agresseur qui lui a donné de violent coups de poings avant de l’étrangler »

23795479_127991847871435_8658311037173944290_n Le coupable avoue : « Bineta Camara s’est farouchement opposée à son agresseur qui lui a donné de violent coups de poings avant de l’étrangler »

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous accepter l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'interêts. Ok