Mansour Faye – Ousmane Sonko : Les dessous d’une supposée audience…

0

Entre “déballage” et “démenti”, la polémique entre Sonko et Mansour Faye ne faiblit pas. Le beau-frère du président, après sa déclaration selon laquelle il aurait reçu, en audience le “Patriote” en 2014 et qu’il détiendrait des preuves, Ousmane Sonko n’avait pas manqué de réagir pour démentir ce dernier.

Le “témoin”

A cet effet, nos confrères du quotidien l’AS ont tenté d’en savoir plus sur cette affaire. Ce, au moment où on associe, enfin un visage au supposé “témoin”, à qui Mansour Faye faisait référence. Il s’agit de Cheikh Issa Sall, actuel Directeur général de l’ADM alors secrétaire général de la Délégation à la solidarité nationale et à la protection sociale.

Pourquoi Sonko aurait demandé à rencontrer Mansour Faye…

Administrateur civil devenu magistrat de la cour des comptes, racontent nos confrères, Cheikh Issa Sall s’est retrouvé à l’Ena avec Ousmane Sonko qui était dans la section Impôts et domaines avec qui il entretient des relations privilégiées. Alors qu’il n’était encore que syndicaliste, Sonko avait, d’après des proches de Mansour Faye, demandé à être reçu par ce dernier, via son ami Cheikh Issa Sall. Mansour Faye, selon toujours la même source, faisait allusion au dossier Tahibou Ndiaye, du nom de l’ancien directeur du Cadastre poursuivi dans le cadre de la traque des biens mal acquis et condamné par la Crei.

Ainsi, Ousmane Sonko, dont il était un poulain, cherchait ainsi à lui éviter la prison à l’époque. C’est donc, d’après eux, à ce titre que Sonko voulait être reçu par le chef de l’Etat.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.