Meurtre aux Mamelles- ​Pourquoi la femme du douanier M. Sall est encore retenue à l’hôpital

0

Tout un chacun est un jour conduit à faire l’expérience d’une souffrance ou de la douleur. Les façons d’y faire face peuvent emprunter différentes manières, de la plus simple à la plus radicale. Le suicide peut-être à ce titre perçu comme l’expression paroxystique d’une souffrance inexpiable qui ne trouve de fin que dans la mort salvatrice.

Des informations en possession de dakarposte, il ressort que l’épouse du douanier Mouhamadou Sall aurait tenté d’abréger son existence sur ce monde futile et périssable.

En clair, dakarposte a appris de sources concordantes que Mme Sall, B. Diop a perdu le goût de la vie et aurait voulu se suicider suite à la mort de l’une de ses jumelles, Mansoura. Cette dernière soit dit en passant est l’homonyme du regretté Serigne Mansour Sy « borom daraadji ». Qui, était le guide spirituel du désormais ex chef de la section Mole 2 de la Douane, le lieutenant-colonel Mouhamadou Sall.

Dakarposte est en mesure de révéler que des instructions fermes sont reçues au niveau de l’hôpital de Fann où est internée la dame B. Diop.

En un mot, il a été recommandé d’être dans « la bienveillance chaleureuse » et donner de l’amour et de l’attention à « l’épouse de Sall qui souffre ». Fort heureusement, elle est suivie par les meilleurs spécialistes. Qui, avec tact, veillent au grain, non sans mettre en place un suivi thérapeutique.
« Les médecins tentent également de dépister une éventuelle pathologie psychiatrique de son mari comme relaté un peu partout » fait savoir une source. Qui nous apprend, dans la foulée, que Mouhamadou Sall, également interné dans le même centre de santé, « pourrait être présenté dans les prochaines heures au maitre des poursuites ».

Affaire à suivre

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.