«Quelqu’un est venu un jour, dans mon bureau, me dire qu’il peut guérir la covid-19»

0

Des « tradipraticiens », qui estiment pouvoir guérir la covi-19, s’en ouvrent aussi au Pr Moussa Seydi. Ce dernier, en a fait la révélation dans un entretien sur la Tfm. Il expliquait pourquoi ils avaient, au départ, écarté l’option de traiter à domicile les malades.

«Quand on est dans une guerre ou dans une lutte, on s’adapte à la situation. Si nous avions décidé de ne pas faire la prise en charge à domicile, c’est parce que nos réalités et celle des occidentaux sont différente. Nos modes de vie sont différentes.

En occident, même le bébé peut avoir sa propre chambre. Ici il y a peu de familles dans lesquelles chacun vit seul dans sa chambre. Ce qui augmente le risque de contamination. En occident, ils ont beaucoup plus d’ambulances. Et le malade peut être acheminé rapidement en cas de problème. Nous déjà ici avec les embouteillages et autre… (il ne termine pas)

L’autre problème c’est qu’en instituant la prise en charge à domicile, chacun viendra dire au malade qu’il peut guérir la maladie. Moi quelqu’un est venu dans mon bureau me dire qu’il a le médicament traditionnel qui peut soigner la covid-19. Je lui ai demandé de s’adresser à la Direction de la pharmacie qui s’occupe de cela. Donc même le traitement peut virer à l’anarchie. C’est pourquoi nous avions décidé de la prise en charge hospitalière.»

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.