(Vidéo) Insultes sur les réseau sociaux : Serigne Mountakha pardonne à Pape Seck et fait de lui

0

Pape Seck a finalement recouvré la liberté il y a maintenant quatre (4) jours. Celui qui avait insulté Serigne Touba, à travers les réseaux sociaux et qui avait été arrêté, en même temps que Mamadou Moustapha Diakhaté, n’a surtout pas raté l’occasion, juste après sa sortie de prison, de se rendre chez le Khalife général des mourides pour se faire pardonner. Serigne Mountakha l’a accueilli à bras ouvert…

Un « Ndigeul » (une recommandation) du Khalife général des Tidiane que Pape Seck n’a pas hésité à appliquer. En effet, selon une source de senego, c’est Serigne Mbaye Sy Mansour qui lui a demandé de se rendre dans la Ville sainte afin de présenter ses excuses. Excuses acceptées par Serigne Mountakha Mbacké. Mieux, les deux khalife de Touba et Tivaouane lui ont proposé de devenir l’ambassadeur des « dérives sur le net »

Pape Mouhamadou Seck, de son vrai nom, est celui qui avait « insulté », sur les réseaux sociaux, à travers des profils Facebook différents, les guides religieux Serigne Touba, Serigne Saliou Mbacké. Il sera, par la suite arrêté et inculpés pour outrage à un ministère du culte et insultes commises par le biais d’un système informatique envers un groupe de personnes…

Il a purgé quatre (4) mois de prison ferme. Actuellement il a bénéficié d’une liberté provisoire. Il devra faire face au juge, le 27 juin prochain, pour sa libération définitive…

Pape-Mouhamadou-Seck-Serigne-Mountakha-1-512x1024 (Vidéo) Insultes sur les réseau sociaux : Serigne Mountakha pardonne à Pape Seck et fait de lui

Pape-Mouhamadou-Seck-Serigne-Mountakha-2-512x1024 (Vidéo) Insultes sur les réseau sociaux : Serigne Mountakha pardonne à Pape Seck et fait de lui

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous accepter l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'interêts. Ok