Afrique du Sud : Une gardienne de prison entretient une relation sexuelle avec un détenu

Elle a été filmée en plein ébat avec l'homme

0

C’est un fait inédit ! En Afrique du Sud, un détenu s’est payé du bon temps alors qu’il est dans les liens de la détention. En effet, puni pour avoir commis un forfait répréhensible par la loi, l’homme a été filmé en pleine action sur la garde pénitentiaire.

Une gardienne filmée en pleins ébats sexuels avec un détenu

Les faits se sont déroulés dans la prison du KwaZulu-Natal, en Afrique du Sud. Dans la vidéo, le détenu portant son uniforme se jette sur la gardienne. Elle n’oppose aucune résistance. La situation semble les convenir. Elle va même introduire sa main dans le pantalon du détenu. Le reste se passe de commentaire. Elle se déshabille et se donne au détentu en se retournant.

La vidéo est vite devenue rivale dans le web. Le buzz qui s’est installé a pour les autorités Sud-africaines à prendre des mesures disciplinaires. « Des mesures disciplinaires ont également été prises à l’encontre du détenu », a déclaré Nxumalo.

« Les activités sexuelles avec des détenus ne seront jamais tolérées. Nous demandons aux personnes en possession de la vidéo de s’abstenir de la diffuser » a-t-il ajouté.

 

Le porte-parole du département des services correctionnels en Afrique du Sud Singabakho Nxumalo, a déclaré qu’une vidéo montrant des scènes d’activité sexuelle entre un fonctionnaire et un détenu au centre correctionnel de Ncome a laissé le département consterné, embarrassé et sans voix

« Les activités sexuelles entre des détenus et des fonctionnaires de l’administration pénitentiaire sont des incidents honteux qui ne peuvent jamais être attribués à ce que l’on attend de nos fonctionnaires », a déclaré Nxumalo.

En 2017, une gardienne de prison s’est suicidée pour les mêmes causes. Sa relation avec un détenu a été publiée sur la toile.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous accepter l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'interêts. Ok