AstraZeneca : Ce que Abdoulaye Diouf Sarr va faire

0

La France, l’Allemagne, l’Italie et d’autres pays ont pourtant suspendu le vaccin AstraZeneca, parce que ça leur n’inspire pas confiance. Pendant ce temps les autorités sanitaires sénégalaises décide de continuer à utiliser ce vaccin, sous prétexte qu’il y a un dispositif pour le suivi.

Abdoulaye Diouf Sarr, ministre de la Santé et de l’Action Sociale, décidant de poursuivre à inoculer le vaccin au sénégalais, informe avoir mis en place un dispositif de pharmacovigilance pour le suivi des personnes qui ont reçu leurs premières doses du vaccin AstraZeneca.
Pour lui cela, permettra d’y voir plus clair et savoir comment agir au cas besoin. “Manière très scientifique, très claire et très rigoureuse la posture à adopter à chaque fois que de besoin », a précisé Abdoulaye Diouf Sarr, lors de l’inauguration de nouveaux équipements à l’hôpital Fann.
Par ailleurs, le patron du ministère de la Santé,  rappelle que l’Agence européenne des médicaments n’a pas encore rejeté le vaccin AstraZeneca. “le Sénégal, se basant sur des recommandations du Comité des experts et sur la base de la relation institutionnelle avec l’Oms, suit la surveillance rapprochée pour prendre toutes les garanties en termes de gestion du vaccin”, a dit-il.

Pour rappel, le Sénégal continue à utiliser le vaccin, tandis qu’au méme moment, des citoyens sénégalais alerte sur ce médicament, et informe que certains de leur proche, après l’avoir pris, sont tombé malade. Comme l’exemple du vieux, habitant à Yeumbeul, dont son fils, raconte que son père, après être vacciné avec ce médicament, a piqué une crise d’Avc. Il a aussi tenu a préciser que celui, avant le vaccin AstraZeneca, se portait bien et était bien actif.

En tout cas, quoi qu’il en soit, le ministère de la santé devrait entendre de voir plus clair sur cette affaire. Si les pays d’Europe se mettent à boycotter ce vaccin qui a été conçu  de leur propre continent, les d’ailleurs doivent également prendre du recul par rapport à cette question. On se vaccine pas, pour encore tomber malade.

SUNUBUZZ !

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous accepter l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'interêts. Ok