Balla Gaye 2 vs Gris Bordeaux, le combat déchaine déjà les passions (vidéo)

0

L’affiche Gris Bordeaux – Balla Gaye 2 est donc ficelée. Toujours à la baguette, Gaston Mbengue a décroché une autre affiche XXL. Ce combat est un remake puis que les deux hommes se sont déjà mesurés avec une victoire du lutteur de Guédiawaye.

Dans ce reportage réalisé par nos équipes, les fans réagissent et semblent impatients de voir les deux lutteurs en découdre.

Balla Gaye 2 vs Gris Bordeaux, made in Gaston Mbengue :

Gaston Mbengue vient de décrocher un troisième combat pour Balla Gaye 2 après ceux annoncés contre Bombardier et Boy Niang 2, la dernière affiche rendue publique mercredi devant opposer le ’’Lion de Guédiawaye’’ à Gris Bordeaux, leader de l’écurie Fass.
La date de ce combat contre Gris Bordeaux reste à être déterminé, indiquent plusieurs médias sénégalais qui se sont fait l’écho de cette affiche-revanche, le leader de l’écurie Fass ayant déjà perdu contre Balla Gaye 2 sur ’’décision arbitrale’’, le 31 mars 2018. Avant d’affronter combat, Balla Gaye 2 aura l’occasion de prendre sa revanche sur Bombardier qui l’’avait battu en juin 2014.
Le ’’Lion de Guédiawaye’’ est resté plusieurs années sans descendre dans l’arène, depuis sa défaite contre Eumeu Sène en 2018.  Il tient à travers cette affiche prévue le 31 juillet prochain une possibilité de rebondir devant l’un des lutteurs les plus populaires des arènes sénégalaises.
Entre le combat devant l’opposer à Bombardier et celui contre Gris Bordeaux, le lutteur de Guédiawaye affrontera le jeune loup Boy Niang 2. Concernant le combat devant opposer Balla Gaye 2 à Gris Bordeaux, Le promoteur a dit s’être entouré de garanties suffisantes en exigeant du chef de file de l’écurie Fass la production d’un certificat médical, en tenant compte du fait qu’il était blessé. De plus, Gris Bordeaux était resté longtemps sans combattre.
Il a donné des assurances relativement au montage de ces trois affiches, l’essentiel étant selon lui que toutes les parties fassent preuve de professionnalisme.