Lutte- Combat contre Ama Baldé : la lumière sur le refus du camp de Bombardier – Sunubuzz
Connect with us

Buzz

Lutte- Combat contre Ama Baldé : la lumière sur le refus du camp de Bombardier

Published

on

Sauf retournement de situation, Ama Baldé devrait être en chômage technique la saison prochaine pour cause de manque d’adversaires. Ayant cherché en vain à se frotter à Modou Lô, il s’était rabattu sur Bombardier qui a perdu sa couronne devant Eumeu Sène. Mais ce combat risque de ne pas avoir lieu car le camp de Mbour le voit d’un mauvais œil.

« Bombardier n’est pas contre ce combat, mais c’est son frère Pape Dia qui n’en veut pas. Peut-être que cela se fera, mais pour le moment c’est le refus catégorique de son frère », a expliqué le manager de Ama Baldé, Abdou Bakhoum au micro de Senego.

Ama Baldé qui avait battu Papa Sow, supporté par Modou Lô, a défié ce dernier mais le staff de Xaragne Lô n’a pas voulu de lui. Et comme il ne peut ni lutter contre Eumeu Sène, Boy Niang 2 et Lac de Guiers 2, son champ s’est considérablement rétréci. D’autant que Modou Lô a fini par être proposé à Balla Gaye 2.

Mais un proche de Ama Baldé est catégorique sur le refus de ce combat : « je suis persuadé que si Bombardier avait gagné Eumeu Sène, il aurait accepté de lutter contre Ama. Mais avec sa défaite, il ne veut pas risquer de concéder un deuxième revers. Il préfère tâter du côté de Fass avec Gris Bordeaux ou encore chez Tapha Tine », attaque-t-il.

Même si des contacts entre Ama Baldé et Gris Bordeaux existent, le syndrome d’une année blanche guette le fils de Falaye Baldé. Quoi que, le monde de la lutte est plein de surprises.

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualités

Urgent – Nécrologie : Boubacar Diallo en deuil !

Published

on

L’animateur et Directeur marketing et de la production du groupe E Media Invest est en deuil. Boubacar Diallo, plus connu sous le nom de Dj Boubs a perdu sa belle-mère, Adja Aminata Ndiaye, mère de son épouse, Mame Diarra Faye. Le décès est survenu le dimanche 18 novembre 2018, à la Clinique Cheikh Anta de Dakar.

La levée du corps aura lieu ce lundi 19 novembre à 17 heures à la Mosquée de Liberté 6. L’inhumation est prévue le même jour au cimetière musulman de Yoff. Les condoléances seront reçues chez sa sœur Daba Ndiaye à Liberté 6, près du terrain, selon les informations de emedia.

Metrodakar présente ses condoléances à la famille.

Continue Reading

LES + LUS AUJOURD'HUI