Une femme surprise entrain de se m*sturber dans un métro (Photo)

0

Sarah Hinkson âgée de 37 ans a été surprise par la police en plein ébat sexuel dans un métro à Londres. En voyant la police débarquer sur les lieux, elle a commencé à faire des simulations laissant croire qu’elle « avait des démangeaisons ». Mais selon les témoignages, la dame s’était allongée sur quatre sièges de la ligne Hammersmith-City avant de se livrer à un rapport sexuel devant des passagers choqués.

D’après Anthony Burton, un passager, il a entendu un bruit et s’est retourné pour voir ce qui se passait. Sarah Hinkson était en train de frapper le pied contre le siège. « J’ai été très surpris de voir tout cela », dit-il.

11776530-0-image-m-3_1554227617132 Une femme surprise entrain de se m*sturber dans un métro (Photo)

Malgré qu’elle avait été vue par les passagers, Sarah Hinkson ne s’est pas arrêtée avant d’être surprise par des policiers au poste de King’s Cross.

Devant le tribunal de première instance de la ville de Londres, le procureur Mispa Majid a déclaré que « Mme Hinkson est accusée d’outrage à la décence dans un train de métro londonien».

M. Anthony Burton était témoin de la scène. Il était à bord du train Hammersmith and City Line lorsque Sarah Hinkson se livrait à un ébat sexuel.

« J’ai soudainement pris conscience d’un bruit sourd et je pensais que c’était quelque chose de mécanique, mais j’ai remarqué qu’à ma droite, il y avait une femme qui occupait trois ou quatre sièges.» a-t-il déclaré avant de poursuivre « J’avais tendance à tourner la tête pour regarder afin que je puisse la voir clairement. Ses bottes étaient sur le sol à côté d’elle, sa main était dans son pantalon. »

Pour se défendre, “Mme Hinkson a déclaré qu’elle avait des démangeaisons“.

Afrikmag

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous accepter l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'interêts. Ok