Ceferin augmente chaque année son salaire alors que l’UEFA est en crise.

0

Aleksander Ceferin, le patron de l’UEFA s’adonne à une pratique que la morale réprimande. En pleine crise sanitaire, le dirigeant réduit drastiquement le salaire de ses emplois et augmente le sien.

«Alors que l’institution appliquait une politique de réduction des coûts en raison de l’impact du coronavirus sur l’activité du football, Ceferin a reçu une compensation de 2,42 millions de francs suisses (2,19 millions d’euros), contre 1,92 million d’euros la saison précédente en terme de salaire, soit environ une augmentation de 450000 euros», révèle le média Vozpopuli de l’Espagne. Ce n’est pas tout. Car depuis son élection à la tête de l’UEFA en 2016, le Slovène a empoché un total de 6,7 millions d’euros souligne le média Espagnol.

« Ceferin l’actuel Président a augmenté son salaire année après année», a révélé le média.

Alors que l’UEFA a connu une baisse de 21% de ses revenus à la fin de l’exercice passé avec environ 3 038 millions d’euros, à la grande surprise, le président de l’instance du football européen a eu le temps d’améliorer son salaire pour éviter de subir les effets du coronavirus. Pendant ce temps, des centaines de clubs traversaient leur pire moment.

Il faut tout de même rappeler que ce déballage intervient quelques temps après la Super league ait été abandonnée sous la pression du patron de l’UEFA.