Chantage dans le showbiz, Diha Trawally : “Bouba Ndour ne décrochait plus…”

0

Tous ce qui brille n’est pas de l’or, Diha Trawally en sait quelque chose ! La jeune chanteuse Gambienne à la quête d’une carrière comme celle de Coumba Gawlo, reconnait qu’il est pas aisé “d’évoluer dans la musique en tant que femme”.

En effet, dans un entretien accordé à Seneweb, la Sénégalo-gambienne explique que la gente féminine est souvent victime de chantage pour se faire un nom dans le showbiz. “Nous avons d’énormes difficultés à évoluer dans la musique étant une femme. On reçoit des offres indécentes. Si tu n’as pas les moyens tu ne réussis pas. j’ai quitté la Gambie pour le Sénégal en espérant échapper à cela. Mais c’est encore pire ici” a-t-elle informé. Pour autant, Diha n’est pas du genre à se laisser faire. “Quand on me fait du chantage pour enregistre, je vais chercher de l’argent pour ensuite revenir dans le même studio” a-t-elle rétorqué.

Lancée au Sénégal par Bouba Ndour, Diha a expliqué n’avoir jamais reçu de proposition indécente venant du petit frère de Youssou Ndour. “Bouba Ndour m’a accueillie chez lui à Rufisque. Il a écouté ma chanson et a fait appel à moi. Il ne m’a jamais fait une proposition indécente”. Seulement regrette-t-elle “on devait travailler sur un autre projet mais des détails ont fait que ça ne s’est pas concrétisé”. Elle affirme que le producteur a décidé de quitter la musique sans l’avertir. Ce qui fera tomber à l’eau son projet avec lui. 

Bouba Ndour ne décrochait plus mes appels ni mes messages. Il s’est automatiquement barricadé. On m’a dit, plus tard, qu’il a abandonné la production musicale” a dit Diha. Qui a reconnu que l’attitude du producteur n’est pas “professionnel. Car il aurait du au moins m’avertir vu que c’est lui qui m’a amenée au Sénégal”.

Loin de se positionner en victime, Diha dit comprendre et a tourné la page. “J’ai eu une interview à Gfm. On s’est croisé dans les locaux. On a échangé brièvement. C’est la volonté divine. On ne devait collaborer que sur un projet” a informé la jeune chanteuse.

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous accepter l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'interêts. Ok