Catégorie de navigation

Contribution

“Macky Sall est un grand président qui mérite d’être félicité” selon un de ses coordonnateur

"Nos félicitations appuyées Excellence, Monsieur le Président de la République. C’est tout ce que nous pouvons dire après avoir suivi avec intérêt les débats de qualité qui ont animé le Conseil National sur l’Emploi des Jeunes où des actes importants ont été posés. Nous avons eu un sentiment de fierté et de joie face à un grand Président qui…
Lire la suite...

” Ousmane SONKO devrait nous parler des salons de massage au Sénégal” par (Malick Wade GUEYE)

"Un homme meurt lorsqu’il refuse de prendre position sur ce qui est vrai. »(Martin Luther KING). Pas une semaine où il ne pose un acte pour manipuler la jeunesse. La jeunesse est sa cible, sachant que cette frange de la population ne comprend pas les mécanismes de la manipulation mentale. Le manipulateur est à la recherche de quelqu’un de très…
Lire la suite...

“De 1960 à nos jours le Sénégal se retrouve confronté à la même” ( Par Ousseynou Ly)

"Une République sénégalaise ou une République gauloise «sénégalisée» ? La réflexion première doit porter sur les fondations de notre République. Après 61 ans, devrons-nous nous contenter de la forme actuelle de la République dans laquelle nous évoluons? Cette République qu’on dit être la nôtre, est-elle celle théorisée par Ceerno Souleymane Baal…
Lire la suite...

Adji Sarr est victime physiquement, moralement, pour avoir été condamnée avant d’être entendue, avec une présomption de culpabilité et surtout socialement

Yoro Dia passe à la loup la sortie de la masseuse qui accuse Ousmane Sonko de viol. Yoro estime que Adjy Raby Sarr est victime physiquement, moralement, pour avoir été condamnée avant d’être entendue, avec une présomption de culpabilité et surtout socialement. Le Texte "Cette notion de propagande ennemie était devenue un réflexe mental chez…
Lire la suite...

“Non monsieur Mandiambal, les Diolas ne sont pas des ” ethnicistes ” ! ( Par Youssouf Bodian)

"De nombreux amis m'ont interpellé sur le texte de notre "confrère" Mandiambal Diagne intitulé « Le prix de l’honneur d’un ‘fils de Casamance’ » publié dans le Quotidien du lundi 23 mars 2021. Jusque-là, je ne pouvais pas donner mon avis puisque j'hésitais à le lire sous peine de perdre dix minutes de mon précieux temps, tans les échos que j'avais…
Lire la suite...