Victime de multiples viols : Une fille invite son copain chez le procureur

0

Pape Gueye a comparu hier, devant la barre du Tribunal des flagrants délits de Pikine-Guédiawaye. Mécanicien d’une vingtaine d’années, il a été accusé par sa copine d’avoir perpétré sur elle, des actes de viol au moins à cinq (5) reprises.

Aveux rétractés
Ayant déjà reconnu en partie, les faits à l’enquête préliminaire, le prévenu a déclaré toutefois qu’il n’a jamais contraint la plaignante à entretenir avec lui des relations sexuelles. L’idylle entre les deux « amoureux » aura duré deux ans et leurs parents respectifs seraient même au courant de leur relation. Mais contre toute attente, Pape Gueye s’est rétracté à l’instruction de l’audience, niant sa déposition, pourtant consignée dans le procès-verbal de police, de même que les allégations de sa copine.

Faiblesse mentale
Cependant, la fille a campé sur sa position, rappelant qu’au moment des faits, elle n’avait que 18 ans et que le premier acte de viol qu’elle a subi s’était passé dans la chambre du garçon, alors que le garage de leur maison servait de théâtre des autres cas. L’avocat de la partie civile a d’ailleurs souligné que « les faits sont d’une extrême gravité ». Car, il considère que « le prévenu a profité de la faiblesse mentale de la victime qui souffrait de troubles psychiques pour pouvoir abuser d’elle ».

Débat d’audience
C’est pourquoi il a demandé 500 000 FCfa de dommages et intérêts pour toutes causes de préjudices confondus. Le procureur a requis 2 ans de prison, dont 1 ferme, contre Pape Gueye, le temps qu’il puisse se départir de ses mauvaises habitudes de violeur. Le juge lui a finalement décerné 6 mois d’emprisonnement, en plus des 500 000 FCfa qu’il devra payer à sa « copine ».

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.