Coronavirus – Sénégal, le variant britannique touche 7 districts

0

Le variant britannique avance à grand pas depuis son apparition au Sénégal, le 28 janvier dernier. Il a été retrouvé chez  14 patients vivants dans sept (7) districts de la région de Dakar.

Plus contagieux et plus dangereux que la première souche détectée,  le variant britannique ne recule pas, il poursuit son chemin dans le pays.  l’Institut Pasteur de Dakar (Ipd) a dévoilé qu’ il est  sur 7districts. Ce après, réalisant un échantillonnage aléatoire sur les cas index et communautaires de la région de Dakar, pour la période allant de janvier à mars 2021, dans le cadre de la surveillance des variants de la Covid-19.

” Sur un total de 335 échantillons analysés, le variant britannique a été retrouvé chez 14 patients vivant dans 7 districts de la région de Dakar : Dakar-Centre (4), Dakar-Sud (3), Dakar-Nord (2), Dakar-Ouest (1), Guédiawaye (1), Rufisque (1), Keur Massar (1) et Diamniadio (1). De plus, 6 autres lignées du virus ont été identifiées pendant cette période», ont écrit les services de l’Ipd à travers un communiqué.

nous exhortons les populations au respect strict des mesures barrières. ”

Désigné par l’Organisation mondiale de la santé et Africa Cdc comme laboratoire de référence pour la surveillance génomique du virus de la Covid-19, l’Institut Pasteur de Dakar poursuivra le séquençage pour les échantillons collectés dans les autres régions du Sénégal, mais aussi en Afrique pour une meilleure visibilité des variations du virus.

La maladie à coronavirus 2019 (COVID-19) est une ‎maladie infectieuse due à un coronavirus découvert ‎récemment. La majorité des personnes atteintes de la COVID-19 ‎ne ressentiront que des symptômes bénins ou ‎modérés et guériront sans traitement particulier. Le virus qui entraîne la COVID-19 se transmet ‎principalement par des gouttelettes produites ‎lorsqu’une personne infectée tousse, éternue, ou ‎lors d’une expiration. Ces gouttelettes sont trop ‎lourdes pour rester dans l’air et tombent ‎rapidement sur le sol ou sur toute surface proche.‎ Vous pouvez être infecté en respirant le virus, si ‎vous êtes à proximité d’une personne malade, ou en ‎touchant une surface contaminée puis vos yeux, ‎votre nez ou votre bouche.‎