Covid-19 : Le gouvernement de ce pays Africain qui n’envisage pas de vacciner sa population contre cette pandémie

0

Pendant que plusieurs pays dans le monde se mobilisent pour obtenir le vaccin contre le Covid-19, la Tanzanie a ouvertement refusé d’y participer.

Les autorités tanzaniennes ont exhorté leurs populations à respecter les mesures d’hygiène et à opter pour la médecine populaire.

Dorothy Gwajima la ministre de la Santé a annoncé que le pays n’avait pas pour projet de recevoir des vaccins contre le Covid-19. Alors que l’on est dans un contexte de lutte contre le coronavirus, la Tanzanie renforce plutôt sa position anti-vaccin.

« La ministère n’a pas comme projet de recevoir des vaccins contre le coronavirus», a-t-elle déclaré le 2 février dernier lors d’une conférence de presse dans la capitale Dodoma.

Toutefois, la ministre a invité ses compatriotes à faire de la gymnastique, à se reposer et à utiliser la médecine populaire, de nombreux remèdes traditionnels contre le Covid-19 ayant déjà été enregistrés. L’un est à base de gingembre, d’oignon, de citron et de poivre.

Dorothy Gwajima a toutefois mis en valeur l’importance de respecter l’hygiène, de se laver les mains et de les désinfecter.

La semaine dernière, le Président John Magufuli a indiqué que les vaccins contre la Covid-19 étaient «inappropriés», alors même que les premières livraisons importantes commencent à arriver sur le continent africain.

«Nous devons être très prudents avec ces vaccins importés», a-t-il précisé.

Au mois d’avril, il avait par ailleurs déclaré que les Tanzaniens étaient épargnés du coronavirus grâce à Dieu.

Crédit photo: Deutsche Welle

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous accepter l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'interêts. Ok