Drame/keur Massar : Comment un voleur a incendié une fille après l’avoir violée (vidéo)

0

Encore, une souffrance qu’à subi une famille à entière à cause d’un voleur en même temps violeur. D’après Fatou Fam, la maman de Astou Mbéne Diouf, habitant à keur Massar, un malfaiteur a brulé sa fille après avoir abusé d’elle. Les faits se sont passé comme suit.

Fatou Fam, la mère de Astou Mbéne Diouf, raconte comment un voleur les a terrorisés. les évènements se sont déroulés le le 17 janvier 2021. Un bandit est en train dans sa maison et a agressé sa fille Aicha Mbéne Diouf, et a allumé l’enfant dans la chambre, en lui versant de l’essence.

Cela a fait déjà deux mois déjà, dit-elle, je suis toujours en train de partir de l’hôpital pour les soins de ma famille. j’ai fait une plainte à la brigade de recherche qui sont en train de faire le travail. Je suis à ce niveau, on n’ a pas encore attrapé ce voleur. “Ce n’était pas sa première fois qu’il venait d’entrer chez moi pour voler. Il avait une fois voler deux téléphones. Après ce vol, je suis allée à la gendarmerie Keur Massar et j’ai déposé une plainte contre X. Il est encore revenu en volant trois téléphones, je suis allé à la brigade en faisant la même chose, et la troisième fois, il est encore venu volé le téléphone de ma fille qu’il a brulé, j’ai encore déposé une plainte. mais la quatrième fois qu’il est venu, ma fille l’a vu et l’a reconnu. il l’a menacé avec un couteau, ma fille a crié et le voleur a fuit. Cette fois-ci encore, je suis allé à la gendarmerie Keur Massar mais j’avais déposé une plainte comme j’en avais déjà déposé trois. Quand j’ai expliqué ça au commandant, il m’a dit, ils sont entrain de faire une enquête, mais ce n’est pas facile d’identifier parce qu’on n’a pas de piste encore” a expliqué Fatou Fam, la maman de la victime.

Selon elle, un dimanche, les environ de minuit, le voleur étaiit encore revenu dans la maison. “Quand il est venu mon autre enfant l’a senti quand il ouvrait la porte, et il a dit sa sœur il y a quelqu’un qui pousse la porte, elle l’a dit de se recoucher. C’est mes trois filles, elles dorment ensemble”, détaille-t-elle. Et de donner le jour où on a violé et incendié sa fille. “Le lundi, je suis partie à un décès le matin. Ma fille était restée à la maison avec son Pape qui est par la suite partie à l’enterrement. Et son papa lui dit de partir rester chez les voisins. Après que son frère est rentré à la maison c’est là que Astou Mbéne est retournée dans la maison pour donner à manger à son  frère  Mouhamed qui était rentré maintenant. Après cela, Mouhamed est parti au terrain. Quand ma fille est retournée dans la chambre, après avoir fermé l’armoire et pris son voile, c’est là qu’il a vu le monsieur, faisant face à elle. cela est passé vers 17 heures”.

Plus loin, d’une voix triste, la maman de Astou dit : “La fille l’a dit que je te reconnais et le voleur lui a insulté et l’a dit que vais te tuer pour que tu me pourras pas démasquer. c’est là que Mbéne a essayer de s’écrier pour sortir la chambre mais comme il était debout devant la porte, il l’a frappée et ma fille est tombée. C’est là qu’elle l’a violé et allumé la chambre, en fermant la porte derrière”. Pour elle, c’est quelqu’un qui connaît bien la maison. Regardez la vidéo.

 

SUNUBUZZ !

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous accepter l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'interêts. Ok