En Indonésie, des cadavres mangent et fument

0

Les cadavres ne sont pas enterrés, en Indonésie, les habitants de la région de Toraja à Sulawesi. ils sont plutôt gardés dans la maison pendant des années. Ils font partie du quotidien de ces habitants, ils les traitent comme des êtres vivants. Ce peuple est connu pour ses rites funéraires et ce qu’ils font des cadavres ensuite.

Ces gens donnent leurs chambres aux cadavres, ils les lavent chaque jours et changent même les vêtements des cadavres. Comme si cela ne suffisait pas, on leur apporte de la nourriture et des cigarettes. Chaque jour, une cuvette déposée dans le coin sert de toilette au cadavre.

En Indonésie, des cadavres qui mangent et qui fument