« Il m’a promis 250 fr et m’a violée », les confessions accablantes contre Omar Diallo !

0

Accusé de viol, Omar Diallo, vendeur de sel, polygame de 55 ans, continue de se battre pour sa liberté. Pour se faire, il a saisi la Cour d’appel de Dakar pour une infirmation de sa peine.

Les faits remontent en 2018. En effet, Omar Diallo était accusé de viol, de détournement de mineure et de pédophilie. Selon Tima Dieng, témoin de la scène, le vendeur de sel a bel et bien fricoté avec une mineure de moins de 13 ans car elle a vu la jeune fille sortir de la chambre du prévenu avec des saignements. « Il avait essayé de faire la même chose avec ma petite sœur », dit elle.

La victime rejoint le témoin sur ses propos. « Il m’a promis 250 fr et m’a violée », déclare la petite fille. Selon elle, le prévenu l’a conduit dans sa chambre avec la promesse de lui donner 250 fr pour l’achat de bonbons avant de lui demander de se déshabiller . « J’ai refusé mais il m’a forcée et a abusé de moi. C’est à ma sortie de la chambre que j’ai rencontré tante Tima qui n’arrêtait pas de me questionner », renseigne la jeune fille.

Soutenant le contraire, l’accusé se dit victime d’un coup monté. « Je ne l’ai pas violée, je vis avec mes deux épouses dans une même chambre », rétorque-t-il.

Sur les accusations qui pèsent sur lui, il prend comme arme son état de santé. « Je suis malade et je suis sous traitement. Je ne peux violer personne », déclare-t-il.

Avec un certificat médical attestant la présence des lésions vulvaires récentes et l’absence de lésion hyménale, le procureur a noté les délits de pédophilie et de détournement de mineure mais pas de viol. A cet effet, Omar Diallo a été condamné le 15 avril 2018 à cinq ans ferme pour les faits cités ci-dessus.

Malgré tout, Omar Diallo a interjeté en appel, espérant une infirmation de cette peine. Polygame, il persiste à dire qu’il n’a jamais touché à cette petite fille de moins de 13 ans, renseigne le journal Vox Populi.

LERAL

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous accepter l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'interêts. Ok