Hippolyte Mollet, papa de l’étudiante congolaise Lotaly Mollet, tuée sauvagement arrivé à Dakar hier, est colonel dans l’Armée Congolaise

0

Quand on père perd son fils ou sa fille, une partie de son âme s’envole. Tout est fade et pénible. La vie devient incensée. Hippolyte Mollet, le papa de l’étudiante congolaise Lotaly Mollet, tuée sauvagement aux hlm Grand-Yoff, a foulé le sol de la capitale, hier,  avec la mère de la défunte, Victorine Motsélé, vers les coups de 16 h à l’aéroport Blaise Diagne de Dakar en provenance de Pointe-Noire. En larmes !

Colonel des armées au pays de Dénis Sassou Nguesso,  H. Mollet, le père de l’étudiante congolaise tué, brise le silence. Meurtri, attristé de la mort de sa fille qui était promise à un bel avenir confesse sa peine.

Ces mots pleins de douleurs !

“Nous sommes venus pour récupérer le corps de notre fille sauvagement tuée. C’est une grande tristesse qui nous anime. Il est difficile de voir son enfant tuée de la sorte, alors qu’elle était à Dakar pour étudier. C’est vraiment très douloureux. La tristesse, la consternation, le désarroi et l’angoisse nous envahissent. Désormais, je vais apprendre à vivre sans elle. Mais que ma chère Lotaly sache là où elle est, que je continue de l’aimer profondément”, dira-t-il, voix triste.

Et de revenir à l’instant qu’il a su cela : “Quand on m’a appelé pour me dire que Lotaly a été tuée lors d’une agression, je n’y croyais pas. J’ai failli avoir un arrêt cardiaque. Je sentais la terre se dérober sous mes pieds. C’était très dur”.

Et toutefois, il réclame que la justice soit faite pour la mémoire de sa fille. “Le meilleur cadeau pour elle, c’est que la lumière soit faite sur cette agression barbare. Je lance un appel à tous ceux qui peuvent nous aider dans le cadre de ce procès. Il doit avoir lieu”, exige Hippolyte.

Et de poursuivre : “ce qui se passe, c’est inimaginable. Ces assassins veulent ternir l’image du Sénégal. Ici, j’ai envoyé quatre de mes enfants pour leur formation. J’ai toujours aimé le pays de ces grands hommes comme Cheikh Anta Diop, Léopold Sédar Senghor et consorts. Personne n’a le droit de salir cette image de marque de ce grand pays d’Afrique connu pour son hospitalité légendaire”.

Rappel

La cérémonie de levée du corps de Lotaly Mollet est prévue mardi prochain. Le transfert de sa dépouille par vol se fera le lendemain au Congo (Pointe-Noire).

Il sera suivi de son inhumation le samedi 26 juin 2021.

SUNUBUZZ !