Koulibaly se révolte contre le racisme : « Tu as dit singe ? Viens ici et dis-le moi en face »

0

Le défenseur sénégalais de Naples a encore été confronté au racisme en Italie. Et il a voulu défier ses provocateurs.
Le beau match entre la Fiorentina et Naples, incertain jusqu’à la dernière seconde, a été gâché par un énième épisode raciste qui touche malheureusement le monde du football. Cette fois, les insultes ignobles étaient dirigées vers Kalidou Koulibaly, Zambo Anguissa et Victor Osimhen.

Comme le rapporte DAZN, les trois joueurs des Partenopei ont été ciblés par quelques supporters de la Viola avec des hurlements survenus immédiatement après le coup de sifflet finale de l’arbitre Sozza. Osimhen, notamment, aurait réagi verbalement.

« Continuate, continuate ».

Mais la honte ne s’est pas arrêtée là : après avoir répondu aux questions des journalistes pour les besoin d’un diffuseur, à hauteur du tunnel menant aux vestiaires, Koulibaly a entendu depuis les tribunes une injure qui lui

était adressée et qui l’a poussé à réagir et faire front à ces provocateurs. Le Sénégalais était certainement lassés d’être attaqués par ces personnes sans valeurs de civisme. « Tu as dit singe ? Viens ici et dis-le moi en face », a-t-il lancé à ces énurgumènes.

« Hai detto scimmia? Vieni qui a dirmelo ».

Malheureusement, comme on le sait, ce n’est pas la première fois que Koulibaly reçoit un tel traitement au cours de son aventure en Italie. Reste à savoir si des mesures sérieuses seront prises ou si tout finira une nouvelle fois dans l’oubli.