Le Frapp et Joog Jotna publient des documents qui mouillent le “Maire de la commune de Malicounda” (Texte+photos)

0

Dans un communiqué parvenu à la rédaction de Sunubuzz, le Frapp/ FRANCE DEGAGE, pour faire éclore la vérité partage des documents déconstruisant la sortie du Maire de la Commune de Malicounda.

In extenso

Devoir de vérité : réponse aux fausses allégations du maire sur le dossier des 18 ha de Nianing
De prime abord, nous condamnons fortement jusqu’à la dernière énergie les attitudes barbares des politicards accompagnés de nervis de Monsieur le maire Maguette SENE par ailleurs Directeur Général du COUD qui ont violenté d’honnêtes citoyens de la commune et notre camarade et ami Guy Marius Sagna ainsi que les membres du FRAPP n’ayant qu’un seul objectif, éclairer la lanterne de leurs concitoyens sur le dossier des 18 ha.

En réponse aux fausses allégations du Maire affirmant orbi et urbi dans la presse que l’assiette foncière est toujours une propriété du service des eaux et forêt et que jusqu’à nos jours aucun accord n’a été trouvé, nous pouvons affirmer sans aucun risque de nous tromper que le maire a déjà donné un acte d’affectation à une tierce en l’occurrence DIENYA SUARL le 28 Octobre 2016.
Par ailleurs, nous rappelons, suite à maintes correspondances envoyées au maire depuis 2019 par voie d’huissier, il n’a jamais daigné accepter de nous fournir un seul document justificatif. Et pourtant, Nous lui avons écrit quatre lettres lui demandant le PV de délibération de ce dossier des 18ha nous basant sur l’article 155 de la loi 2013-10 du code général des collectivités locales qui dispose : « tout habitant ou contribuable a le droit , à ses frais, de demander communication sans déplacement de prendre copie totale ou partielle des procès-verbaux du conseil municipal , des budgets et des comptes, des arrêtés municipaux…. »

Monsieur le maire par devoir de vérité nous réitérons nos interrogations : De la signature de la convention à nos jours (5années) :
1- Pourquoi, durant son séjour d’affaire, le promoteur Belgo-roumain Filip Schelfout a –t-il été amené à faire la prison au Sénégal ?
2- Pourquoi, ce même promoteur Belgo-roumain Filip Schelfout aurait-il tenté de se suicider pendant son séjour carcéral ?
3- Pourquoi le promoteur Belgo-roumain Filip Schelfout a-t-il été amené à quitter le pays en catimini ?
4- Pourquoi le promoteur Belgo-roumain Filip Schelfout, depuis son élargissement de prison, n’est-il toujours pas revenu au Sénégal ?
Nous tenons à témoin l’opinion nationale et internationale sur cette nébuleuse et nous mettons à la disposition de la presse et de toute la population la preuve qui démonte les propos fallacieux que la maire Maguette SENE eu à tenir. La preuve, l’acte administratif affectant les 18 ha 78a 13ca signé par le maire himself et approuvé par l’autorité compétente à savoir le sous-préfet de l’arrondissement de Sindia d’alors Mountaga Daha SALL.

Au vu de cet acte d’affectation qui est totalement en porte à faux avec les affirmations du maire Maguette SENE, nous réclamons purement et simplement la désaffectation des 18ha 78a 13ca au bénéfice de la population.

Photos

FRAPP/FRANCE DEGAGE ET Joog Jotna

SUNUBUZZ !