Mamadou Mansour Diop annonce une bonne nouvelle à Baye Eli

0

Mamadou Mansour Diop offre une enveloppe de 1 million 300 mille FCFA à Abibou Diop   en guise de soutien. A peine a-t-il médiatisé sa maladie, en début de semaine, Baye Eli, victime d’un accident cardiovasculaire, a vu défiler chez lui à Rufisque des personnalités à son chevet.

Les autorités de la localité de Rufisque n’ont pas été insensibles à la situation de cet emblématique ambassadeur du théâtre sénégalais. En effet, certaines d’entre elles ont contribué financièrement à la prise en charge de Gorgorlu. De leur côté, la première dame Marième Faye Sall et le ministre de la culture lui ont également  apporté leur soutien.

Victime d’une attaque cardiovasculaire, Habib Diop dit Baye Ely, artiste comédien, dans un entretien accordé à l’Obs, est revenu sur sa maladie. Il a indiqué qu’il respecte ses rendez-vous médicaux et les séances de massage et il se porte mieux. Cependant, il reconnait que rester cloué au lit n’est pas chose facile pour quelqu’un qui était hyperactif. Mais, il s’en remet à Dieu : « la vie est faite de hauts et de bas ».

Toujours dans son entretien avec l’Obs, il a fait savoir que ses activités professionnelles lui faisaient gagner de quoi subvenir aux besoins de sa famille mais, précise-t-il : « Depuis un an, je ne vois même pas la queue du diable pour la tirer. Pis, je n’ai aucun soutien pour la prise en charge médicale ». Poursuivant, il ajoute : « J’avoue que les Sénégalais ne m’ont pas rétribué à hauteur de tout ce que j’ai donné. La présence de ma famille est réconfortante ».

À l’en croire, mise à part la première Dame, Marième Faye Sall, Ngoné Ndour, Seune Sène, les ministres de la Culture et de la Santé ainsi qu’une organisation caritative basée en Allemagne, personne ne l’a aidé.

“J’avoue que les Sénégalais ne m’ont pas rétribué à hauteur de tout ce que j’ai donné. La présence de ma famille m’est réconfortante. » Un franc-parler qui a atteint la fibre solidaire des internautes qui ont lancé un téléthon à sa faveur.

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous accepter l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'interêts. Ok