Meµrtre de la famille Diol à Denver : les coupables disent avoir brulé la mauvaise maison

0

Les auteurs de l’incendie, dans lequel cinq membres d’une famille sénégalaise sont morts à Denver, aux États-Unis, en août dernier, ont déclaré aux enquêteurs qu’ils se sont trompés de maison.

C’est en voulant mettre le feu à la maison des trafiquants de drogues rivaux à quelques mettre de la famille Diol, qu’ils ont mis le feu à la mauvaise maison.

C’est le résumé des aveux faits par Kevin Bui (16 ans) qui était inculpé en tant qu’adulte dans cette affaire, selon Libération. Le jeune a avoué aux enquêteurs avoir planifié et exécuté l’opération avec ses deux mains.

Selon lui, c’est d’après les informations diffusées dans la presse, après l’incendie criminel, qu’ils se sont rendus compte de leur erreur. Kevin Bui et un autre du nom de Seymour (16 ans) ont accusés de 60 chefs d’accusation criminels dont « meurtre au premier degré ».

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous accepter l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'interêts. Ok