20 millions pour les Locales : “C’est retarder le réveil citoyen engagé”

0

Le Bureau politique de l’Alliance pour la Citoyenneté et le Travail regrette le niveau particulièrement élevé de la caution fixée par le Ministre de l’Intérieur et conditionnant la participation des partis et coalitions de partis aux élections locales de décembre 2019.

Le montant de vingt millions fcfa exigé pour toute participation aux listes municipales et départementales apparaît comme un “obstacle excessif s’ajoutant à celui du système de parrainage inventé par le régime de Macky Sall et dont les problèmes de mise en œuvre n’ont pas encore trouvé solution” notent les camarades de Abdoul Mbaye dans un communiqué.

Le BP de l’ACT considère le montant de cette caution comme déterminé à ce niveau avec l’objectif clair de “vouloir gêner et même empêcher la participation citoyenne aux prochaines élections locales”, et ainsi “retarder le réveil citoyen engagé au Sénégal, notamment à la faveur de l’exigence d’éclaircissement des conditions dans lesquelles les attributions de permis pétroliers et gaziers ont été réalisées, en particulier en faveur de non-pétroliers en association avec des membres de la famille du Président de la République Macky Sall, chef de la coalition au pouvoir”, renchérit la note.

Le BP note également, que dans une logique identique visant la participation réduite de la jeunesse de notre pays, le Gouvernement a violé la loi en ne procédant pas à une révision des listes électorales devant notamment permettre l’inscription de nouveaux électeurs en particulier ceux ayant atteint l’âge de voter.

Le BP de l’ACT confirme toutefois sa décision déjà prise de veiller à ne ménager aucun effort afin de contribuer à assurer la plus large participation citoyenne et de jeunes aux élections locales de décembre 2019.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous accepter l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'interêts. Ok