Candidature invalidée : la dernière chance de Malick Gackou

0

Le leader du Grand Parti ne compte pas baisser les armes après son injection de la course à la présidentielle pour défaut de parrainage. Dans un communiqué repris par VoxPop, Malick Gackou annonce qu’il va déposer un recours ce jeudi, auprès du Conseil constitutionnel.

Une décision prise à la sortie de l’audience qu’il a accordé à une délégation des cadres de la Grande Coalition de l’Espoir / Suxxali Senegaal. A cet occasion, les cadres ont félicité le président pour l’excellent travail abattu dans le cadre de la collecte des parrainages.

Ils ont également exhorté le leader du Grand Parti a déposé un recours auprès du Conseil constitutionnel conformément à l’article L57 du Code électoral, son droit de régulariser des doublons entre candidats dans les quarante huit heures suivant notification du Conseil constitutionnel

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous accepter l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'interêts. Ok