Quand « Me Elhadji Diouf » attaque Seck “Mousse”, (vidéo)

0

L’histoire de ce chat défraie la chronique, en prison depuis quelques semaines pour mutinerie, finalement Seck a libéré le “mousse”  suite à la médiation du marabout Mbacké Mbacké Serigne Abdou Samad Mbacké Souahibou. 

Seck lâche du lest. Le “Mousse” (chat) libéré aprés des jours de detention.  Retour sur la version de Sa Ndiogou  qui se fait passer pour Me Elhadji Diouf.

À Kaolack, faire le tour du rond-point du tamarinier (daxar gi en wolof) protège contre le mauvais sort. Une croyance qui vient d’une aventure arrivée à Mboutou Sow, chef de canton et fondateur du quartier Leona, vers 1919. Mboutou Sow, très fatigué d’une longue marche, décida de s’arrêter sous un arbre proche de son domicile pour fermer l’œil le temps de se reposer. Mais son sommeil fut interrompu par une voix mystérieuse qui lui intima : « là ou vous habitez n’est plus votre place. Votre place est ici, sous le tamarinier ». Un jour le Commandant de cercle Brocard [1], venu avec ses détenus, ordonna l’abattage de l’arbre. Mboutou s’y opposa fermement, lui signifiant que cet arbre-là est intouchable. Le colon répliqua en invoquant le droit pour lui dire que l’arbre est sur la voie publique et gêne la circulation, avant de donner l’ordre aux détenus d’abattre le tamarinier. Au premier coup de hache, du sang gicla de l’arbre, laissant indifférents le commandant et ses subalternes. Curieusement, quelques temps après, ils moururent tous un-par-un, y compris le commandant Brocard. L’emplacement de ce tamarinier abattu fait aujourd’hui office de rond-point, surplombé par un lampadaire en face de keur Mboutou Sow. Sa particularité réside dans le fait que toute mariée Kaolackoise devrait en faire trois fois le tour avant de rejoindre le domicile conjugal, une façon de se protéger contre le mauvais sort. ette coutume, si elle n’est plus massivement suivie , persiste encore dans le quartier Leona.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous accepter l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'interêts. Ok