Ramadan- La grande décision de la chanteuse Diams

0

Diams, la chanteuse convertie à l’islam a pris une grande décision. Elle a décidé de battre en retrait pour se consacrer à sa religion et ce, pendant tout le mois de Ramadan.

Diams, la rappeuse Française qui s’est convertie à l’islam depuis quelques temps continue de faire parler d’elle. Si sa décision de s’écarter de la scène musicale l’a rendue encore plus populaire chez ses fans, cette nouvelle qu’elle vient de prendre peut être perçue par ses admirateurs comme un pas vers la rupture. En effet, à quelques heures du début du mois de Ramadan, Diam a décidé de quitter les réseaux sociaux. La chanteuse a posté une nouvelle story sur son compte Instagram afin d’informer ses fans qu’elle quittera les réseaux sociaux pendant quelque temps, le temps du ramadan.

Depuis quelques années maintenant, la chanteuse Diam’s s’est retiré de la scène musicale française. Et pour cause, l’interprète de « jeune demoiselle » a décidé de se convertir à l’islam et est très impliquée dans la pratique de la religion.

Elle s’était confiée sur le sujet au micro de « Sept à Huit » et cela a été l’une des dernières apparitions publique de la chanteuse. Depuis, elle échange avec ses fans sur ses réseaux sociaux, mais ne compte pas revenir sur le devant de la scène en tant que chanteuse.

En effet, ce lundi 5 avril, Vitaa était invitée sur le plateau de « Quotidien » et elle en a profité pour donner quelques nouvelles de Diam’s, assurant qu’elle se sentait parfaitement bien dans sa nouvelle vie et qu’elle ne comptait pas revenir.

Elle prend une grande décision

Diam’s reste donc proche de ses fans par les réseaux sociaux. Active, elle partage quelques textes sur la religion. Mais ce samedi 10 avril, c’est une grande décision qu’elle a décidé de partager avec ses fans.

En effet, à l’approche du ramadan, Diam’s a décidé de s’éloigner des réseaux sociaux : « Ramadan arrive, comme je vous l’ai dit je pense me déconnecter un peu des réseaux. » Elle a ensuite donné quelques astuces à ses fans, notamment un site sur lequel ils pouvaient trouver des audios consacrés à l’islam.