Ramadan/Prêche : Iran Ndao dément Akhmed Khalifa Niass, et tance Diop Khass

0

Entre Iran Ndao et Akhmed Khalifa Niass, ce n’est pas la grande amitié.  Ce premier attaque Akhmed Khalifa et déconstruit point par point les prêches disant que le fils né hors mariage peut hériter. Guéguerre entre prêcheurs.

Iran Ndao vilipende les prêcheurs qui sont en train de dire des choses qu’on n’a pas eu habitude de entendre. Parlant de cela, il fait allusion à Akhmed Khalissa Niass, qui de jour en jour surprend les fidèles avec sa perceptions de voir la religion. “Légitimer ce que la charia a interdit et interdire ce que la charia a permis , voilà ce décor que le pêcheur Iran Ndao oppose à ceux qui prêchent l’impossible, surtout s’il agit de fortes personnalités qui semblent brasser toutes les connaissances du monde”, clashe Iran Ndao.

Il revient à la charge et dément catégoriquement que l’enfant né hors mariage devra pas hériter. “Un fils hors mariage, c’est comme un but hors jeu, ça ne se comptabilise pas”, déclare Iran Ndao. Et cela personne ne peut être changé”, dit-il.

Parlant ainsi, il s’adresse à Akhmed Khalifa Niass et informe qu’il a fait une grosse erreur.

SUNUBUZZ !