Abdou Dieng tué par deux bus TATA qui faisaient une course: son père craque et fond en larme, Sa mère témoigne

0

La victime, Abdou Dieng a été fauché par deux bus : le 59 et le 73. Le premier lui est passé sur le corps, le second s’est chargé de lui écraser la tête. Résultat d’une course folle à laquelle se livraient les deux voitures.

Le drame a eu lieu vers 10 h du matin à hauteur d’une école située à côté du célèbre « Jumma Peul Fouta », à Boune.

Les chauffeurs et receveurs des bus incriminés ont pris la fuite après leur forfaiture. La population en colère a saccagé leurs véhicules abandonnés sur place.

Quant aux sapeurs-pompiers, ils sont arrivés sur les lieux de l’accident vers 13 heures. Le corps d’Abdou Dieng a été acheminé à l’hôpital Aristide le Dantec. Ses parents, selon des témoins, sont inconsolables.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous accepter l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'interêts. Ok