suez

Coronavirus : Suma Assurance tacle le ministère de la Santé

0

Les manière dont la crise du coronavirus est gérée par le ministère de la Santé n’est pas cautionnée par tout le monde. C’est le cas de Babacar Niang, directeur de Suma Assurance, qui déplore que la majeur partie des activités liées à la crise sont attribuées aux privés.

« 40% des activités médicales sont gérées par les privés, malheureusement aucun médecin ne peut faire un test de Covid-19. Je ne sais pas si le mot est faible mais on est amputés à la fois dans notre profession et dans notre liberté de choix. Et le plus grave, c’est la liberté de soins du patient. Ce dernier a le droit de choisir quel est le médecin qui doit le soigner, il a le droit de savoir les laboratoires qui doivent faire ses tests », a déploré Babacar Niang sur les ondes de la Rfm.

Poursuivant ses propos, M. Niang fait savoir que s’ils sont écartés, ce n’est pas une question de compétence puisque des gens qu’il a formé font les prélèvement pour ces même privés. « Dans l’usine où on a eu un problème, c’est un de mes élèves et infirmiers à qui j’ai payé le diplôme d’Etat qui est venu prélever devant moi. Donc, ce n’est pas une question de compétence », dit-il.

Cependant, le directeur de cabinet du ministère de la Santé, le Dr Aloise Diouf, a promis des concertations pour les associer à cette lutte.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.