Grave choc de Gamboul (5 m0rts) Ces irrégularités révélées par l’enquête

0

Cinq personnes avaient péri dans le violent accident sur la Rn1. Le ministère des Transports terrestres et du désenclavent a dévoilé les premiers éléments de l’enquête. Ils révèlent des irrégularités.

Le violent choc avait fait 5 morts hier vendredi. Une voiture de marque Toyota Corola Verso, est entré en collision avec semi-remorque à hauteur de Gamboul Thiongou. Les services de Oumar Youm révèlent que le conducteur du véhicule particulier transportait cinq passagers dans le sens Gandiaye-Kaolack. Il a malheureusement «quitté sa voie dans des circonstances, pour le moment, inconnues pour entrer en collision avec le camion malien. »

Son véhicule a été mis en circulation pour la première fois en Décembre 2010. Il est immatriculé au Sénégal en mars 2018 et était dans un bon état, avec une visite technique allant jusqu’au mois de mars 2021. L’assurance est valable jusqu’au 23 novembre 2020. Le conducteur est titulaire d’un permis A1B n°10514065 qu’il a obtenu en 2004, et renouvelé en décembre 2019, mais doit expirer en décembre 2024.

«Un véhicule de transport irrégulier appelé communément ‘‘Allo Dakar, War Gaïdé’’…»

Cependant, précise le ministère des Transports terrestres, le véhicule particulier n’a pas une licence de transport de passagers. Le chauffeur aussi n’a pas de permis de transport de passagers. «Tous les éléments cités au-dessus laissent croire qu’il s’agit d’un véhicule de transport irrégulier appelé communément ‘‘Allo Dakar, War Gaïdé…’’. Les passagers du véhicule ne peuvent pas être pris en charge par l’assurance», précise le ministère dans son communiqué de presse.

Il déplore une telle situation créée par «le comportement irresponsable d’un homme.» Il informe que toute la rigueur de la réglementation s’appliquera en termes de sanctions administratives allant jusqu’à l’annulation du permis de conduire, sans préjudice des sanctions pénales prévues par la législation.

IGFM

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.