Le chanteur Bass hindou, Oumou Sow et les 3,6 millions

0

L’artiste-chanteur Bassirou Dieng alias «Bass Hindou» a comparu pour abus de confiance, devant la barre des flagrants délits de Dakar, suite à la procédure judiciaire enclenchée contre lui par son ami, le commerçant Khadim Diaw. Accusé d’avoir détourné les 3,6 millions de son ami, Bass Hindou, face au juge, a nié les faits, en soutenant avoir perdu l’argent le jour de la Tamkharit, lorsqu’il revenait de chez l’artiste-chanteuse Oumou Sow où il était allé manger du couscous. Des arguments qui n’ont pas empêché les juges de le condamner à 6 mois de prison assortis du sursis et à rembourser la somme de 2,1 millions F Cfa à Khadim Diaw.

De son vrai nom Bassirou Dieng, l’artiste-chanteur «Bass Hindou» a été mêlé à une affaire d’abus de confiance portant sur la somme de 3.600.000 F Cfa, au préjudice de son ami, le commerçant Khadim Diaw. Pour cette affaire qui s’est ébruitée après la fête de la Tamkharit, certains fans de l’artiste avaient fait des posts sur Facebook pour demander de l’aide sous forme de dons aux bonnes volontés du pays au profit de «Bass Hindou» détenu en prison. Hélas, cela n’a pas prospéré.

Bass Hindou récupère les millions de Khadim DIaw et attend le lendemain pour dire qu’il les a perdus

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.