Scandale à Guédiawaye: un “mara” tente de violer une fille possédée

0

SCANDALE SEXUEL A GUEDIAWAYE: Un charlatan taxe une fille de possédée et tente de la violer…pour chasser les esprits maléfiques qui la hantentBy Amadou on juillet 26, 2019 Enregistrer

Les éléments de la brigade de recherches du commissariat central de police de la ville de Guédiawaye ont interpellé et déféré au parquet un individu pour charlatanisme et tentative de viol commis sur une fille. Se faisant passer pour un marabout guérisseur, le mis en cause voulait extirper la demoiselle des griffes des esprits maléfiques, qui l’auraient pris en otage.

Des rapports sexuels pour…guérir une fille présumée possédée. C’est la «recette-miracle» d’un soi-disant marabout-guérisseur. Qui vit seul dans une chambrette en location dans une maison sise à Guédiawaye, en banlieue dakaroise.

Le «guérisseur» appelle la fille par son nom et se dit capable de la débarrasser des mauvais esprits

Au détour d’une virée dans le quartier, le charlatan croise dans la rue la fille et sa cousine, qui se rendent à la boutique du coin pour acheter du thé. Il capte quelques bribes de la conversation des demoiselles, découvre l’identité de l’une d’elles et l’interpelle par son nom. La fille s’arrête brusquement, s’étonne et se tourne vers le quidam. Qui fait demi-tour, se présente comme une vieille connaissance et engage une discussion. Il rassure les filles et déclare que l’une d’elles est l’otage d’esprits maléfiques. Mais cela n’était que de la ruse pour mieux attitrer toute l’attention de la fille. Celle-ci prend peur, se rapproche et écoute son interlocuteur inconnu. Qui sent son manège fonctionner à merveille et décide de passer à une autre étape de son sournois plan satanique. Il se dit marabout-guérisseur, vante ses qualités et affirme être en mesure d’exorciser le mal. Il échange des numéros de téléphone avec la fille, lui indique son domicile à Guédiawaye et lui demande de passer.

Il reçoit la «possédée», lui demande d’être nue et lui propose des rapports sexuels

Vu que la demoiselle traîne les pieds, renseignent nos informateurs, le prétendu homme-miracle l’appelle au téléphone, hausse le ton et débite des menaces. Il la met en garde contre la réaction éventuelle de ses djinns, lui fixe un rendez-vous et la somme de passer chez lui si elle tient à rester en vie. La fille redoute des représailles mystiques et se rend avec sa cousine au domicile du féticheur. Mais, après les salamalecs, le «marabout» demande à la cousine d’attendre et se retire avec la demoiselle dans la chambre. Il lui fait une séance de voyance, confirme les mauvais esprits et se dit prêt à les chasser. L’adolescente accepte sans connaitre la contrepartie de l’offre. Et coup de théâtre !!!! Le «guérisseur» lui demande de se mettre nue et de coucher avec lui, en vue d’exorciser les esprits maléfiques.

La fille sort son téléphone portable et tente de le filmer nu

Indignée, la «cliente» s’emploie à ravaler sa rage, feint d’accepter et propose au gus de se déshabiller en premier. Celui-ci s’exécute et commence à piaffer d’impatience. La fille actionne son téléphone portable en douce et tente de filmer le pervers sexuel. Qui flaire le coup, se rue sur la fille et tente de lui arracher le cellulaire. Tous les deux se tiraillent l’appareil. La demoiselle sent ses forces l’abandonner et crie de toutes ses forces. Sa cousine panique, craint le pire et fait irruption dans la pièce. Voyant le «marabout» nu comme un ver de terre, elle tombe des nues et interpelle sa sœur, qui crie à la tentative de viol. Le voisinage débarque, appréhende le faux guérisseur et menace de le lyncher. Les limiers de Guédiawaye arrivent, exfiltrent le mis en cause et le conduisent au commissariat. Celui-ci nie les faits et qualifie la fille de prostituée qui, selon lui, réclamait plus pour le prix de la passe. Mais, n’ayant pas eu gain de cause, ajoute-t-il, elle a commencé à hurler et crier à la tentative de viol.

Vieux Père NDIAYE

jotaay.net

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.