Talibé attaqué : Le préfet de Pikine ordonne l’abattage du pitbull et d’autres chiens

0

Hier, une histoire d’un talibé attaqué et défiguré par un pitbull, a secoué la ville de Pikine. Le préfet de Pikine ne va pas attendre longtemps pour prendre des mesures.

Les juristes et populations ont alerté le gouvernement après la mort d’une dizaine de moutons et l’attaque d’un jeune garçon de 15 ans, causées par des pitbulls.

Selon Libération, le préfet de Pikine lui, a donné hier l’ordre d’abattre l’animal, un autre pitbull, deux rottweilers et deux bergers allemands appartenant à la même personne. Saliou Diouf, le propriétaire, serait déjà déféré au parquet.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous accepter l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'interêts. Ok