Viol de sa belle-sœur muette : Mamadou Ka écope 2 ans ferme

0

De l’audace, Mamadou Ka en a à revendre . Boutiquier de son état, domicilié au quartier Touba Darou Khoudoss, la quarantaine, marié à deux épouses et père de trois enfants, Mamadou a comparu devant le tribunal des flagrants délits de Diourbel pour les faits de viol sur sa belle-sœur. Les faits ont eu lieu le 25 Décembre 2018.

Les faits
Ce fameux soir, le prévenu a attendu que toute la famille soit dans les bras de Morphée pour aller s’introduire dans la chambre de la mère de N.S. Il surprend la pauvre dans son sommeil et la force à une conjonction sexuelle. La fille réveille sa cousine pour lui raconter sa mésaventure . Dés le lendemain, N.S est conduite à l’hôpital et soumise à un examen gynécologique qui atteste des relations sexuelles. Alors que la famille tente de régler l’affaire à l »amiable, Ka menace de porter plainte pour fausses accusations.

Reconnu coupable
Ce qui poussa la mère de la victime à porter l’affaire en justice. Arrêté et inculpé pour viol sur une personne mentalement déficiente, l’homme nie tout à la barre, criant à une vaste machination de la part de la famille de N.S. Mais le récit de la victime, relayé par sa mère, contredit ses dénégations. Au terme de son réquisitoire, le procureur a demandé 5 ans de prison ferme contre Mamadou Ka. Reconnu coupable, le chaud lapin a écopé de 2 ans ferme et devra verser 600 000 FCfa en guise de dommages et intérêts.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous accepter l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'interêts. Ok