Sonko débarque à Ndoffane pour présenter ses condoléances à la famille de Moussa Dramé

0

Ousmane Sonko continue sa tournée de remerciements. Cette fois-ci le leader des patriotes s’est rendu à Ndoffane. Le député est venu présenter ses condoléances à la famille de Moussa Dramé décédé lors des manifestations à Dakar.

Moussa Dramé a perdu la vie lors des manifestations de mars dernier. L’homme âgé de 35 ans, a laissé derrière lui une famille meurtrie. En effet, commerçant de profession, il a laissé 4 enfants. Sonko, qui n’a pas cessé de rendre visite aux familles des victimes, avait pris en charge l’intégralité par l’intermédiaire de son les soins des victimes.

Mis en liberté provisoire et placé sous contrôle judiciaire dans l’affaire Adji Sarr, Ousmane Sonko ne doit pas sortir du pays. Son passeport étant confisqué, le député ne peut voyager. Il a l’obligation d’aller émarger au palais de justice chaque mois. Il lui est, aussi, interdit par le Doyen des juges d’instruction de se prononcer publiquement sur l’affaire.

Inculpé pour viols et menace de mort, Sonko n’a fait que 96 heures à la section de recherches de Colobane. Sa garde à vue n’a pas été renouvelée. Des manifestations ont éclaté le jour de son arrestation pour trouble à l’ordre public et participation à une manifestation non autorisée alors qu’il se rendait au tribunal pour déférer à la convocation du juge d’instruction dans l’affaire Adji Sarr.

Le préfet de Dakar qui avait rejoint le convoi du député à Stelle Mermoz, avait ordonné à Ousmane Sonko d’emprunter un itinéraire. Ce que le député a refusé prétextant que des “nervis sont sur la corniche”. C’est ainsi que la Gign a été dépéchée sur place pour arréter le député sui n’a pas cessé de dire qu’il est victime “d’un complot ourdi par Macky Sall”.

Après son audience avec le Doyen des juges d’instruction, Sonko a déclaré que “personne ne va restreindre ses activités politiques. Si ils parlent de l’affaire Adji Sarr, je vais répondre et, ce, malgré l’interdiction du juge”.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous accepter l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'interêts. Ok