“Sonko veut installer la peur et favoriser les conditions d’un désordre institutionnel à l’image des saccages et pillages du mois de mars” (Mahécor Diouf)

0

Maïssa Mahecor Diouf, responsable politique de Apr à Fatick, DG de la SAFRU dézingue le leader de Pastef. Selon lui, Ousmane Sonko ne fait que se dédire. La vérité, il ne le dit pas.

L’intégralité de son texte !

“Une pure agitation médiatique pour diluer la ferveur autour du Président Macky Sall suite aux tournées économiques et étouffer ainsi la validation des politiques publiques par les populations et particulièrement la jeunesse.

Lui et ses manipulateurs…

Lui et son groupe de manipulateurs vont devoir souffrir encore de leur impopularité et des multiples conferences de presses qui ne captent personnes et finissent par nous diviser dans notre diversité culturelle et laïcité.

Le mec perd le nord…

Obnubilé et obsédé par les prévisions financières issues de l’exploitation du gaz et du pétrole ,le mec perd le nord et montre sa fascination à la recherche de gain.

Le pays continuera de recevoir les hommes d’affaires…

Un pays émergent et attractif comme le nôtre,  qui a réussi d’améliorer l’environnement des affaires continuera de recevoir des hommes d’affaires ou multinationales afin de booster son économie et assurer sa relance économique post Covid.

Acte de terrorisme…

D’ailleurs je profite de l’occasion pour féliciter l’état pour la loi sur le contenu local et la part des ressources réservées aux générations futures : gages de responsabilité dans la gestion de ces dernières
En préméditant des actes de terrorisme ,accusant ainsi l’état de terroriste, Ousmane Sonko veut installer la peur et favoriser les conditions d’un désordre institutionnel à l’image des saccages et pillages du mois de mars! Peine perdue !

les sénégalais sont matures, conscients des enjeux et en avance sur lui et ses idées rétrécies .

D’ailleurs ses propos ou ignominies nous réconfortent dans l’option de procéder à la modification du code pénal et du code de procédure pénale.
En effet l’ordre constitutionnel et l’intégrité territoriale ne se négocient pas.

SUNUBUZZ !