(05 Photos) Eumeu Sène et son épouse : les dessous d’un amour royal
Connect with us

football

(05 Photos) Eumeu Sène et son épouse : les dessous d’un amour royal

Published

on

La lutte sénégalaise regorge de pas mal de secrets mystiques et traditionnels qui mettent parfois les lutteurs dans des situations délicates.

Face aux conseils des proches et marabouts, les lutteurs font face à certains interdits qui pourraient être bénéfiques pour leur combat.

Limametti s’est rapproché du cercle de Eumeu Sène pour en savoir plus. Le nouveau Roi des arènes qui a toujours eu des adversaires redoutables, prend toujours en compte les conseils qu’on lui donne afin de sortir victorieux. Son épouse Khoudia, une femme dévouée et aimable, toujours au service de son mari, joue un rôle phare dans la carrière du leader de l’écurie Tay Shinger. Nos sources nous ont aussi confirmé qu’elle ne prend jamais à coeur les interdits de son époux quand c’est important pour son métier de lutteur. Attentionnée qu’elle est, elle met aussi en avant la patience rien que pour le bonheur de ce dernier.

Eumeu Sène devrait être heureux d’avoir une femme aussi courageuse et pleine d’affection à ses côtés.

8458879-13285998 (05 Photos)  Eumeu Sène et son épouse : les dessous d’un amour royal

eumeu-sene-3 (05 Photos)  Eumeu Sène et son épouse : les dessous d’un amour royal

eumeu-sene-4 (05 Photos)  Eumeu Sène et son épouse : les dessous d’un amour royal

Khoudia-femme-de-Eumeu-Séne-696x457 (05 Photos)  Eumeu Sène et son épouse : les dessous d’un amour royal

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualités

L’actuel meilleur buteur en Europe est un africain en particulier un sénégalais !

Published

on

Nombreux sont les joueurs africains à nous régaler semaine après semaine un peu partout en Europe. Pièces maîtresse de leur collectif, ils empilent les buts et crèvent le petit écran. Le classement des meilleurs artificiers des championnats européens est dominé par un sénégalais.

Le classement des tops buteurs

1) Mbaye Diagne (26 ans/Kasimpasa SK/Sénégal) – 8 buts en 6 matches (540 minutes)

2) Ivan Santini (29 ans/Anderlecht/Croatie) – 8 buts en 8 matches (704 minutes)

3) Kristoffer Peterson (23 ans/Heracles/Suède) – 7 buts en 6 matches (496 minutes)

4) Abdenasser El Khayati (29 ans/ADO Den Haag/Pays-Bas) – 7 buts en 6 matches (535 minutes)

5) Fran Sol (26 ans/Willem II/Espagne) 7 buts en 6 matches (540 minutes)

6) Florian Thauvin (25 ans/Olympique de Marseille/France) – 6 buts en 6 matches (361 minutes)

7) Klaas-Jan Huntelaar (35 ans/Ajax Amsterdam/Pays-Bas) – 6 buts en 6 matches (414 minutes)

8) Fedor Chalov (20 ans/CSKA Moscou/Russie) – 6 buts en 8 matches (609 minutes)

9) Leandro Trossard (23 ans/Genk/Belgique) 6 buts en 8 matches (624 minutes)

10) Krzysztof Piatek (23 ans/Genoa/Pologne) 5 buts en 4 matches (360 minutes)

Birane BASSOUM

Continue Reading

Actualités

Officiel : Le meilleur joueur de l’année du monde enfin connu !

Published

on

Luka Modric a été élu meilleur joueur de l’année par la FIFA ce soir à Londres. Le Croate, auteur d’une saison remarquable avec le Real Madrid et son équipe nationale, fait partie des grands gagnants de la soirée.

Le Croate a remporté 4 C1 en 5 saisons! – et a, en plus, emmené son petit pays, la Croatie, jusqu’en finale de la Coupe du monde, dont il a été élu meilleur joueur. Il a aussi été désigné joueur de l’année par l’UEFA, organisateur de la Ligue des champions… Ce qui n’a pas plu à Ronaldo, l’éternel affamé de récompenses individuelles.

Ronaldo arrive deuxième..
Le Portugais Cristiano Ronaldo, quintuple Ballon d’Or arrive 2è. Il a gagné les deux trophées FIFA Best depuis que l’accord entre la FIFA et France Football, fondateur et organisateur du Ballon d’Or, a pris fin en 2016. Et il a pris l’ascendant sur son grand rival Lionel Messi en Ligue des champions, raflant les trois derniers trophées avec le Real Madrid avant de partir pour la Juventus Turin.

Face aux deux trentenaires (33 ans chacun), un talent pas aussi jeune que Kylian Mbappé mais toujours prometteur, l’Egyptien de Liverpool Mohamed Salah, 26 ans et étincelant avec les Reds la saison précédente. Blessé en finale de la Ligue des champions et en souffrance au Mondial, il n’a toutefois pas retrouvé ses sensations en ce début d’année… Ce qui n’a pas empêché son équipe de disposer du PSG de Mbappé (3-2) lors de son retour en Ligue des champions, mardi en Angleterre.

Continue Reading

football

Liverpool : L’énorme différence entre Sadio Mané et Mo Salah !

Published

on

Sadio Mané et Mohamed Salah forment avec le brésilien Roberto Firmino le trio d’attaque le plus complémentaire et le plus prolifique d’Europe. Ils ont marqué à eux trois 31 buts en ligue des champions la saison dernière effaçant au passage le record de la fameuse BBC du Real Madrid. Une efficacité au plus haut niveau symbolisée par une entente cordiale et des permutations permanentes sur le terrain. A côté de Firmino, Sadio et Salah, tous deux ailiers ont trouvé leur rythme de croisière. Aujourd’hui nous mettons en lumière les différences entre les deux meilleurs joueurs africains du moment.

Deux individualités au services d’un collectif bien huilé, deux flèches pour prendre à revers les défenseurs adverses et deux génies pour faire trembler les filets, voilà le secret de la réussite clinique du vice-champion d’Europe. S’il y’a un trait commun qu’on peut attribuer à Sadio et Salah c’est qu’ils sont tous deux des ailiers de classe mondiale et peuvent à tout moment décider du sort d’une rencontre mais au delà de cette ressemblance se cachent quelques différences. C’est peut-être même la base qui fait la complémentarité du duo.

Sadio Mané se voit plus rapide que Mo Salah

mané-et-salah-1 Liverpool : L’énorme différence entre Sadio Mané et Mo Salah !

Quand ils prennent l’espace, Mané et Salah sont tout bonnement inarrêtables et peuvent laisser n’importe quel défenseur sur le carreau. A coup sûr ce sont deux des footballeurs les plus rapides du monde. Il est vraiment difficile de les départager sur ce point. On va donc laisser les intéressés répondre eux-même. Dans une interview accordée au quotidien espagnol Marca fin Août, le Sénégalais déclarait, sans hésitation et avec un brin d’humour :« Oui, bien sûr, je suis plus rapide que lui. Peut-être pas sur de courtes distances, mais sur un 100 ou un 200 mètres, je gagne à coup sûr (rires) ». Des propos que Mané a tenu à confirmer le mois suivant cette fois-ci en présence de l’égyptien. « Désolé Mo mais je suis plus rapide que toi », ce à quoi le pharaon a répondu par un sourire béant comme pour lui signifier son approbation.

Salah plus finisseur…
Mohamed Salah a terminé meilleur buteur du championnat anglais et détient actuellement le record du nombre de buts sur une seule et même saison de premier league. En ligue des champions, il a terminé 2e derrière l’inamovible Cristiano Ronaldo. Le pharaon est un excellent finisseur. Il sait placer ses ballons avec précision et le fait toujours d’une manière remarquable. Même si Mané sait aussi se montrer à son avantage dans ce domaine si particulier, il n’est pas aussi agile que Salah. Le sénégalais pèche énormément dans le dernier geste et fais souvent de mauvaises décisions au moment de conclure, des lacunes qu’il semble avoir corrigé en ce début de saison. Quand on a un finisseur comme Salah à côté, cela peut aussi aider.

Les dribbles, le domaine de Sadio Mané
Dans ce domaine là, Sadio Mané part avec un léger avantage. Le sénégalais est un très bon dribbleur, c’est même un des aspects les plus marquants de son football, ce qui lui dessert parfois car il aime souvent garder la balle. Sur de longues distances il peut créer d’énormes différences et en un-contre-un, il est insolent de facilité technique. Ce n’est probablement pas Neymar, maître incontesté en la matière qui osera prétendre le contraire. On a également vu Salah se sortir de situations très compliquées à coup de crochets. Il a le toucher facile dans les espaces réduits et peut éliminer son vis-à-vis avec un simple contrôle. A l’image d’un Leo Messi, son contrôle de près pendant qu’il dribble est assez étonnant.

Les passes, difficile de les départager…
Comme la vitesse, la passe est un aspect où il est très difficile de départager Mané et Salah. En plus d’être buteurs, ce sont aussi de très bon passeurs. S’il est vrai que Sadio crée plus d’occasions grâce notamment en sa qualité de percussion, force est de reconnaître qu’il ne fait pas souvent les meilleurs choix. Quoiqu’il en soit, les deux joueurs se sont régalés ensemble et sont distribués pas mal de caviars notamment dans des espaces les plus étroits. Ces derniers temps, ils ont néanmoins commencé à se la jouer un peu perso à cause d’une supposée rivalité naissante mais la réalité est que l’altruisme dont ils ont fait montre jusque-là a sublimé leur jeu et leur a permis de gonfler leur statistique.

Nos petites imperfections nous font tendre vers notre perfection et nos différences font jaillir notre complémentarité. C’est d’autant plus vrai quand on observe la relation Salah-Mané : Deux ailiers de classe mondiale qui se complètent mutuellement malgré leur différence pour continuer à briller ensemble au plus haut niveau.

Ghaly Wane

Continue Reading

Annonce




SUNU FACEBOOK

Gagnez de l’argent !

LES + LUS AUJOURD'HUI

yoast seo premium free