cette preuve qui accable Luka Jovic

0

Rentré en Serbie malgré la quarantaine imposée par le Real Madrid, Luka Jovic (22 ans) s’est distingué de bien mauvaise manière. L’attaquant serbe n’a en effet pas respecté les règles de confinement de son pays et a célébré l’anniversaire de sa compagne dehors. Et pourtant, les autorités locales avaient bien précisé qu’en cas d’infraction, des peines de prison pouvaient être requises… Se confondant en excuses, le joueur madrilène avait insinué que les autorités n’avaient pas clairement expliqué les règles à respecter pour le confinement.

Mais selon les informations de AS, Jovic était bien au courant de ce qui l’attendait en rentrant au pays. En effet, l’intéressé aurait signé un document stipulant qu’il ne pouvait sortir de chez lui, avec obligation de transmettre son adresse, ses coordonnées téléphoniques, et fournir des informations sur son état de santé. Un document officiel paraphé par tous citoyens serbes rentrant au bercail. Une information qui accable donc le principal protagoniste…

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.