La veuve de Dj Arafat accusée de vouloir « vendre » sa fille, Rafna

0

Près de cinq mois après la mort de DJ Arafat, une marque de vêtements portant le nom de sa dernière fille, Rafna, vient de voir le jour. Un projet rondement mené par la veuve du Daishikan, Carmen Sama.

Quelques semaines après l’inhumation de son fils, la mère de DJ Arafat, Logbo Valentine alias Tina Glamour avait ouvertement reproché à la veuve de son fils, Carmen Sama, de trop exposer les photos de sa dernière petite fille, Rafna Houon, âgée de seulement deux ans.La génitrice du Daishikan ignorait encore le projet qui trottinait dans l’esprit de la belle Carmen.

Lors de leur récente rencontre, tout porte à croire que ces deux femmes, chères à feu DJ Arafat, semblent avoir arrangé les choses, puisque Carmen Sama envisage d’aller bien plus loin que l’exposition des photos de la petite Rafna sur les réseaux sociaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.