Urgent - Coupe du monde: L'Espagne vire son sélectionneur !
Connect with us

football

Urgent – Coupe du monde: L’Espagne vire son sélectionneur !

Published

on

“Nous avons décidé de nous passer du sélectionneur”, a dit le président de la Fédération espagnole (RFEF) Luis Rubiales en conférence de presse. “La sélection appartient à tous les Espagnols. C’est une décision que nous avons dû prendre en fonction de cette manière de faire et en fonction de certaines valeurs”, a-t-il précisé, ajoutant que le nom du remplaçant serait annoncé sous peu “en touchant le moins possible” l’encadrement actuel.

Ce limogeage d’un sélectionneur en poste à deux jours d’une compétition majeure, décision d’une gravité rare, précipite dans la tourmente l’un des favoris de cette Coupe du monde. Luis Rubiales, nouveau président de la RFEF élu sur un programme de renouvellement après les scandales de la fin de l’ère Angel Maria Villar (1988-2017), s’est placé sur le terrain des valeurs et de la morale pour justifier cette décision.

Même s’il a assuré ne pas se sentir “trahi” par la décision de Lopetegui de rejoindre le Real alors qu’il venait de prolonger en mai avec la Roja jusqu’en 2020, Rubiales a refusé d’être mis devant le fait accompli.

“Missile du Real contre la Roja”

Sa nomination en remplacement de Zinédine Zidane au Real à l’issue du Mondial a fait l’effet d’une “bombe”, écrit la presse espagnole mercredi, qui le juge désormais fragilisé pour diriger l’équipe nationale. “La surprenante nouvelle a secoué le rassemblement de la sélection à trois jours de l’entrée en lice contre le Portugal”, écrit le quotidien Mundo Deportivo, pro-Barcelone et anti-Real.

“Missile du Real contre la Roja”, surenchérit Sport, l’autre journal sportif barcelonais, qui pointe le risque d’un favoritisme envers les joueurs madrilènes et d’un retour aux divisions du vestiaire espagnol entre les deux grands clubs du pays, Barça et Real. “L’annonce n’a pas plu au sein du vestiaire de l’Espagne, sauf pour les joueurs merengues, qui apprécient cette arrivée au Bernabeu”, souligne le quotidien.

Même As, ouvertement pro-Real, déplore le calendrier de cette annonce à trois jours seulement d’un choc déjà capital face aux Portugais vendredi à Sotchi dans le groupe B.

Le président de la fédération espagnole déçu par “la manière de faire”

“La RFEF ne peut pas rester en marge d’une négociation avec un de ses employés et découvrir un accord 5 minutes avant un communiqué officiel (du Real)”, a accusé Rubiales. “Le meilleur entraîneur pour la sélection était Julen Lopetegui et pour moi c’est un professionnel impeccable. Mais la manière de faire est importante”, a-t-il dit.

Il faudra voir si cette décision ramène le calme autour de l’équipe nationale espagnole, qui a souvent été déchirée par des forces centrifuges alimentées par la rivalité entre les deux grands clubs du pays, FC Barcelone et Real Madrid.

Lopetegui, nommé en 2016, avait jusque-là réussi à naviguer entre ces deux poles à la faveur de son passé de gardien de but au Real puis au Barça dans les années 1990. Mais sa nomination à Madrid, deux semaines après le départ surprise de Zinédine Zidane, est venue rompre cet équilibre et a laissé planer le soupçon du favoritisme et du manque d’implication pour un technicien qui devrait affronter vendredi Cristiano Ronaldo, la star portugaise du Real.

Après seulement deux années en poste, Lopetegui (51 ans) a donc été débarqué au pire moment et ces événements viennent ternir le bon travail accompli depuis sa nomination en 2016: 20 matchs avec l’Espagne et aucune défaite.

Il faudra voir si la Roja parvient à conserver son cap sans le technicien basque. Et le temps presse pour lui trouver un remplaçant à deux jours d’affronter le Portugal.
Julen-Lopetegui-4 Urgent - Coupe du monde: L'Espagne vire son  sélectionneur ! Julen-Lopetegui-3 Urgent - Coupe du monde: L'Espagne vire son  sélectionneur ! Julen-Lopetegui-2 Urgent - Coupe du monde: L'Espagne vire son  sélectionneur !

Julen-Lopetegui-1 Urgent - Coupe du monde: L'Espagne vire son  sélectionneur !

Generated by IJG JPEG Library

METRODAKAR

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualités

Sénégal vs Japon : Le onze probable des Lions selon la Tfm !

Published

on

SUNUBUZZ – Sénégal Vs Japon : Le Onze probable des Lions (Tfm)
Pas de chamboulement, juste un ajustement dans la Tanière en vue de Sénégal-Japon, ce dimanche. Selon la Tfm, Aliou Cissé devrait faire confiance aux mêmes Lions pour aller chercher une deuxième victoire de rang dans cette Coupe du monde.

Seul changement annoncé par la chaîne du Groupe futurs médias, la sortie de Mame Biram Diouf du Onze de départ de Pologne-Sénégal (2-1) et l’entrée de Pape Alioune Ndiaye. Cette option, si elle se concrétise, renseigne sur les intentions du coach des Lions : bétonner son milieu tout en s’offrant la possibilité d’alimenter davantage en ballons son attaque.

Pour le reste, Aliou Cissé garde les mêmes.

La compo probable (Tfm)
Khadim Ndiaye- Moussa Wagué, Kalidou Koulibaly, Salif Sané, Youssouf Sabaly- Gana Guèye, Alfred Ndiaye, Pape Alioune Ndiaye- Ismaïla Sarr, Sadio Mané, Mbaye Niang.

Auteur: Seneweb

Continue Reading

football

(Vidéo) Cristiano Ronaldo : « Aucun joueur ne peut se comparer à moi, car… » !

Published

on

SUNUBUZZ – Dans le monde, il y a plusieurs jeunes footballeurs talentueux.Beaucoup d’entre eux aspirent un jour à devenir comme Lionel Messi ou Cristiano Ronaldo. Mais, ce dernier estime qu’il n’y aura jamais de joueurs comme lui.

En effet, il considère que ses réalisations et son style de jeu sont uniques.

Lors d’un entretien accordé à Nike, il donne les raisons pour lesquelles il restera longtemps dans les annales du foot.
« Au début, je rêvais d’être le meilleur joueur au monde. Mes amis me regardaient et me demandaient, de quoi parles-tu ? Je jouais pour le plaisir.

Je pensais avoir du potentiel et j’ai commencé à Manchester ».
« Quand j’étais à Manchester United, je me suis rendu compte qu’il n’y avait pas beaucoup de gens avec le même talent que moi, la même implication, le même goût du travail et la même éthique dans le football. Personne ne pourra se comparer à moi, il n’y aura pas d’autre Cristiano Ronaldo », a déclaré le Portugais.

Continue Reading

SUNU FACEBOOK

LES + LUS AUJOURD'HUI

yoast seo premium free